Chargement...
Chargement...

Histoire de la peinture en Italie

Auteur : Stendhal

Paru le : 09/10/2003
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Références
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Claudia Salvi - Préfacier : Claudia Salvi

69,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ecrite et publiée en 1816 par Stendhal pour oublier ses soucis matériels, ses déceptions morales et politiques, cette histoire resta néanmoins inachevée. La plupart des oeuvres qu'il décrit font partie du musée Napoléon, où il avait été un temps chargé des questions relatives aux tableaux réquisitionnés. C'est une histoire où se mêlent des souvenirs personnels et des considérations artistiques. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Ouvrage atypique, l'Histoire de la peinture en Italie fut écrite et publiée en 1816 par Stendhal pour oublier ses soucis matériels, ses déceptions morales et politiques, mais resta inachevée. Elle méritait toutefois de revoir le jour accompagnée des reproductions des oeuvres dont il fait la description, l'éloge ou qu'il rejette. Parmi les oeuvres évoquées par Stendhal on retrouvera celles faisant partie du "Musée Napoléon", que l'auteur (Henri Beyle) connaissait tout particulièrement pour avoir été chargé des oeuvres réquisitionnées par l'empereur, dont nombre de chefs-d'oeuvre de la peinture italienne. Cette Histoire de la peinture en Italie n'est pas une histoire méthodique de l'art italien ; elle est davantage un ouvrage où se mêlent des souvenirs personnels, à la fois politiques et moraux, et des considérations artistiques. En revanche, les oeuvres commentées par Stendhal constituent une véritable galerie de peinture que l'auteur dresse pour le plaisir de toute "âme sensible". Cet essai reflète autant le magnétisme puissant que l'art italien exerce encore sur ses contemporains que ses propres choix esthétiques. Stendhal se révèle ici un guide hors du commun, hostile à l'érudition, mais très sensible à l'image, et, dans ses descriptions où perce un sens historique aigu, Michel Ange trouve une place singulière. L'auteur l'affectionne autant pour ses qualités d'artiste que pour sa position morale, nous brossant le portrait d'un vrai héros romantique. Il accorde également sa reconnaissance à des artistes comme Guido Reni, le Corrège, et surtout à Léonard, "maître du genre noir et majestueux". En conclusion, cet ouvrage se révèle par bien des aspects audacieux et sa liberté de conception est encore tout empreinte des rêves d'un monde nouveau que l'auteur a partagés un moment avec Napoléon. Même si Stendhal n'est pas un critique d'art professionnel, force nous est de reconnaître que la plume hardie de l'écrivain a su traduire de façon bien souvent admirable les émotions de tout amateur éclairé.

Fiche Technique

Paru le : 09/10/2003

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Stendhal

Éditeur(s) : La Renaissance du livre

Collection(s) : Références

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8046-0815-8

EAN13 : 9782804608156

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 247

Hauteur : 33 cm / Largeur : 26 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 1825 g