Chargement...
Chargement...

Le XIXe siècle des panoramas

Auteur : Bernard Comment

Paru le : 01/01/1993
Éditeur(s) : A. Biro
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Essais
Contributeur(s) : Non précisé.

10,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

1788 : l'Anglais Barker invente le panorama, vaste toile circulaire, atteignant parfois d'exceptionnelles proportions. Un historique de cette invention et une réflexion sur le phénomène plus large du "panoramisme" en architecture, peinture et littérature. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Inventé en 1788, le panorama connaît son apogée avec l'Exposition universelle de 1900. C'est donc un phénomène propre au XIXe siècle, qui aura attiré un énorme public. De vastes toiles circulaires pouvant atteindre jusqu'à 120 mètres de long et 18 mètres de haut étaient installées dans des rotondes construites à cet effet. On les contemplait depuis une plate-forme centrale. Le but était de produire une parfaite illusion, au point que le spectateur se croyait véritablement situé dans le lieu représenté. Les trois thèmes principaux furent la ville, la guerre et le voyage. Le rapport entre l'individu et la réalité environnante connaît alors une profonde mutation qui inaugure une nouvelle logique, où le monde se convertit en spectacle, et où l'image se substitue à l'expérience. Proposant une approche historique et théorique de cette forme de spectacle, ce livre conjugue l'information, l'anecdote et une analyse appuyée sur des considérations à la fois esthétiques, sociologiques et politiques.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1993

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Bernard Comment

Éditeur(s) : A. Biro

Collection(s) : Essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87660-150-8

EAN13 : 9782876601505

Format : Non précisé.

Reliure : Cartonné

Pages : 144

Hauteur : 15 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 220 g