Chargement...
Chargement...

Jean-Jacques Gaillard

Auteur : Alfonso Enriquez De Villegas

Paru le : 21/10/2014
Éditeur(s) : Marot
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Collaborateur : Xavier Canonne - Traducteur : Wolf Fruhtrunk

49,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Son ami et élève Alfonso Enriquez de Villegas propose un essai sur l'univers artistique et les questions existentielles qui ont traversé l'oeuvre de Jean-Jacques Gailliard. Une seconde partie offre une exploration graphique de son univers plastique à travers la présentation d'une sélection de ses toiles et dessins. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Baignée de musique, de poésie, de références philosophiques et spirituelles, la peinture de Jean-Jacques Gailliard (1890-1976) transcende les courants picturaux du XXe siècle : cubisme, futurisme, expressionnisme et surréalisme imprègnent son oeuvre sans jamais le contraindre. Entre dessin et écriture, couleur et encre de Chine, du modernisme au relevé fantomatique des rues de Bruxelles ou des plages d'Ostende, Gailliard trace son chemin, forgeant un oeuvre particulièrement libre et original. Si sa peinture flamboyante a pu parfois sembler hermétique, c'est que, refusant les concessions, le peintre n'a pas toujours souhaité l'expliquer, préférant laisser au spectateur le soin de le rejoindre en une connivence spirituelle. Le présent ouvrage, première monographie d'ampleur consacrée au maître du « surimpressionnisme », entreprend de la décoder, en réorganisant son parcours qui déjoue toute chronologie. Un essai magistral - intitulé « La forme des formes » - par Alfonso Enríquez de Villegas Díaz, élève et ami du peintre, historien de l'art et artiste lui-même, constitue la première partie du livre. Il relaie les grandes questions existentielles qui ont hanté Jean-Jacques Gailliard en tant qu'homme et artiste. Sans vouloir être une « explication » de son oeuvre, cet essai en démonte les ressorts secrets tout en mettant à nu les racines qui l'ont nourri. La recherche de la Forme - idéale, invisible - à travers les formes qui en sont l'incarnation. Dans la seconde partie du livre, Xavier Canonne, directeur du Musée de la Photographie de Charleroi, nous invite à un voyage visuel à travers les formes qui ont hanté l'univers plastique - peintures à l'huile et dessins - de Jean-Jacques Gailliard, en un itinéraire iconographique de treize stations organisant les oeuvres par affinités. Chacun de ces ensembles est introduit par un texte d'Alfonso Enríquez de Villegas Díaz. L'ouvrage est complété par une biographie composée par Isabelle Gailliard, fille de l'artiste, et enrichie de documents le plus souvent inédits.

Fiche Technique

Paru le : 21/10/2014

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Auteur : Alfonso Enriquez De Villegas

Éditeur(s) : Marot

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-930117-27-3

EAN13 : 9782930117270

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 424

Hauteur : 30 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 4,2 cm

Poids : 2665 g