Chargement...
Chargement...

Claude Monet, l'oeil et le monde : les années à Giverny, 1833-1926

Auteur : François Claerhout

Paru le : 25/11/2005
Éditeur(s) : Thot
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Biographie du peintre impressionniste, fondée sur sa correspondance, permettant de retracer l'évolution personnelle et artistique du personnage et de saisir les liens qui unissent sa peinture et sa vie personnelle. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Dès son adolescence, Monet fut possédé par une seule et unique passion, qui ne tolèrerait de lui ni trêve, ni répit ni écart : la peinture. Hors celui de peindre, il n'exerça aucun métier et repoussa toutes les responsabilités, sauf s'il s'agissait de ses oeuvres ou de celles de ses camarades impressionnistes. Au cours de la seconde moitié de sa vie, de 1883 à 1926, Monet finit par connaître le succès... Pourtant, il était insatisfait. Malheureux si la peinture n'allait pas, il resta, jusqu'à la fin, hanté par sa perception surhumaine de la lumière et des couleurs. À la recherche de nouveaux motifs, il effectua de nombreux voyages et arpenta fiévreusement les paysages qu'il aspirait à représenter, sondant la brume et la texture de l'air jusqu'à s'en pénétrer totalement, jusqu'à ce que les séances de peinture devinssent de véritables cauchemars, si bien que les couleurs venaient le harceler dans son sommeil. Ses toiles nous révèlent l'empâtement secret d'une vie de recherches et de doutes, humus mystérieux de la quête qui, tour à tour, le transcendait et le tourmentait. L'abondante correspondance laissée par Monet, et sur laquelle se base cette biographie, permet de suivre presque quotidiennement son évolution personnelle et artistique et de saisir les liens qui unissent sa peinture et sa vie sentimentale. Infatigable voyageur, infatigable travailleur, jamais il n'abandonna ses toiles, quels que fussent les malheurs que la vie lui réserva. À l'image de ses compagnons de route, Sisley, Cézanne, Renoir, Monet ne lâchera les pinceaux qu'à sa mort. Ces impressionnistes, comme on les nomma alors, Monet en tête, ne nous livrent pas seulement une nouvelle vision du monde, délivrée du carcan des convenances religieuses et de l'histoire officielle, mais aussi la leçon d'une vie de luttes et de combats pour faire triompher leur liberté artistique dans cette fin du XIXème siècle qui s'émancipe de la royauté, de l'empire et de l'académisme. Ainsi, ce n'est pas d'un Monet évanescent, éternel rêveur devant son étang silencieux qu'il est ici question, mais bien d'un homme de chair, aux prises avec un monde qu'il veut saisir à bras le corps, d'un homme qui sait que seuls l'acharnement et le travail l'amèneront à progresser, d'un homme qui doute, qui s'effondre parfois, mais qui toujours se relève et triomphe, d'un homme dont les amis furent Courbet, Manet, Zola, Rodin, Mallarmé, De Goncourt, Geffroy, Mirbeau, Guitry, Clemenceau...

Fiche Technique

Paru le : 25/11/2005

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Auteur : François Claerhout

Éditeur(s) : Thot

Collection(s) : La collection de l'expert

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84921-065-X

EAN13 : 9782849210659

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 343

Hauteur : 25 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : - g