Chargement...
Chargement...

Architectures comtoises de la Renaissance : 1525-1636

Auteur : Jean-Pierre Jacquemart

Paru le : 13/04/2007
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

40,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette vue d'ensemble porte sur un siècle de construction architecturale en Franche-Comté. Analyse la lente évolution du maniérisme des Flandres, représenté par l'architecte de Dijon Hugues Sambin, au classicisme comtois qui prévaut à la fin du 16e siècle et qui fut mis en oeuvre par Guillaume Lulier, Oudot et Louis Maire, Jean Rabicant ou encore les Prévost. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Architectures comtoises de la Renaissance propose la première vue d'ensemble sur la construction dans l'ancien Comté de Bourgogne, de 1525 à 1636. Pendant cette longue période, décalée d'une génération par rapport à l'histoire française, un riche patrimoine s'est constitué, de Besançon à Champlitte et de Luxeuil à Dole. Peu marquée par les guerres de religion ou les conflits européens, la Franche-Comté peut s'enorgueillir aujourd'hui de se placer parmi les premières régions de France dans le domaine architectural de la Renaissance. Le palais Granvelle de Besançon et l'Hôtel-Dieu de Dole marquèrent le début et la fin de « l'âge d'or » comtois. Au milieu de cette ère de prospérité, la lente évolution vers le classicisme fut un instant troublée par le Graylois Hugues Sambin, « architecteur » de Dijon, qui laissa deux oeuvres maniéristes à l'ornementation fastueuse, le couronnement du clocher de Dole, unique en France, malgré sa chute partielle en 1636, et le Palais de justice de Besançon. Après son passage, une nouvelle génération consacra le retour à l'équilibre, à la solidité des formes. Ainsi, au fil des décennies, l'art de la cour des Flandres, initié par les Carondelet et les Granvelle, s'effaça, estompé par l'apparition et l'affirmation d'une architecture typiquement comtoise, préfiguration du Siècle des Lumières. Après l'étude des courants artistiques et l'évocation des acteurs de la construction - commanditaires, artistes ou artisans - l'ouvrage, élaboré à partir de documents le plus souvent inédits, présente transcriptions de textes, sources manuscrites, bibliographie, cartes, inventaire détaillé des oeuvres accompagné de photographies, plans et élévations issus des archives, glossaire et index nominum.

Fiche Technique

Paru le : 13/04/2007

Thématique : Monographies d'architectes Autres pays

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Jacquemart

Éditeur(s) : Presses universitaires de Franche-Comté

Collection(s) : Annales littéraires de l'Université de Franche-Comté. Architecture, n° 4

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84867-163-7

EAN13 : 9782848671635

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 318

Hauteur : 26 cm / Largeur : 20 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 801 g