Chargement...
Chargement...

Patrimoine rural et valorisation territoriale en moyenne montagne : actes du colloque d'Ahun, 20 novembre 2002

Paru le : 28/09/2005
Éditeur(s) : PULIM
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Eric Rouvellac

18,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Des contributions qui prennent appui sur la valeur historique des constructions anciennes (bâtiments de ferme, puits, bassins, pigeonniers,...) et sur celle du savoir-faire local (techniques de construction, de culture, gastronomie, tradition orale...) dans le Massif central limousin pour montrer les enjeux culturels et économiques du patrimoine rural. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le patrimoine rural dans les montagnes du Massif central limousin constitue un enjeu culturel et économique dans le contexte d'un certain renouveau des campagnes après un siècle et demi de déprise. Si les éléments du patrimoine monumental, églises, ou châteaux, demeurent connus, ils ne représentent qu'une partie visible du patrimoine des campagnes. La civilisation essentiellement rurale qui a dominé du Néolithique jusqu'à la Révolution industrielle a laissé de profondes traces dans l'aménagement de l'espace, dans les mentalités, dans l'imaginaire. Pour justement ne pas renier ni idéaliser ce passé, il importe de reconnaître à travers l'étude de tout le patrimoine rural ce qui nous renseigne sur le passé, ce qui doit en être préservé et valorisé. Il peut s'agir bien sûr de constructions : bâtiments de ferme, puits, bassins, pigeonniers, murets, chemins..., mais aussi il faut appréhender le patrimoine culturel : techniques de construction, techniques de culture, usages gastronomiques, récits de contes et légendes... Tout ce patrimoine s'insère dans un milieu « naturel » transformé en totalité par des siècles d'agriculture et devient un élément du patrimoine rural à part entière. De plus, il ne faut pas oublier que ce patrimoine rural se complète par de l'industrie en milieu rural, passée ou actuelle, elle aussi objet patrimonial. Surtout, ce patrimoine ne doit pas être figé ; si le passé donne l'apparence de tenir une grande place, il s'inscrit dans une continuité malgré la rupture majeure amenée par l'ère industrielle. La fin de l'exode rural depuis un quart de siècle à l'échelle de la France, une certaine aspiration de « retour à la compagne » (plutôt imaginée que vécue) donne un potentiel économique viable dans l'immédiat et le futur proche. La fonction agricole s'estompant, l'enfrichement gagnant du terrain, le patrimoine rural, autant bâti que culturel ou « naturel », devient aussi un enjeu économique qui devrait être créateur d'emploi

Fiche Technique

Paru le : 28/09/2005

Thématique : Monographies d'architectes Autres pays

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : PULIM

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84287-357-2

EAN13 : 9782842873578

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 165

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 286 g