Chargement...
Chargement...

Entre fleuves et rivières : les canaux du centre de la France, Centre

Auteur : Centre. Service régional de l'Inventaire général du patrimoine culturel

Paru le : 18/03/2008
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Rédacteur / Rapporteur : Valérie Mauret-Cribellier - Photographe : Robert Malnoury - Photographe : Mariusz Hermanowicz - Illustrateur : Anne-Marie Bonnard - Illustrateur : Myriam Guérid

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une histoire des canaux créés du XVIIe au XIXe siècle dans le bassin navigable de la Loire et une présentation des bâtiments et ouvrages d'art construits pour améliorer la navigation fluviale dans le centre de la France : ponts-canaux, écluses, déversoirs, maisons éclusières, systèmes d'alimentation en eau, etc. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les canaux du centre de la France (800 kilomètres de linéaire) constituent une bonne partie du bassin navigable de la Loire. L'ouverture des premiers canaux de ce bassin, ceux de Briare, d'Orléans et du Loing aux XVIIe et XVIIIe siècles, est due à la volonté d'unification politique du pays par la navigation intérieure et à la nécessité d'approvisionner la capitale. Ces réalisations s'inscrivent dans l'hypothèse d'une Loire navigable, ce qui n'est plus vraiment le cas au début du XIXe siècle. Les ingénieurs proposent alors de creuser un canal latéral au fleuve et, à la même époque, le canal de Berry pallie également les difficultés de navigation sur le Cher. La volonté de densification du réseau navigable est très forte et certains canaux d'intérêt très local, le canal de la Sauldre notamment, sont encore réalisés durant le troisième quart du XIXe siècle. Pendant longtemps on n'a guère prêté attention au patrimoine que constituent les canaux, peut-être parce qu'aujourd'hui ils appartiennent au paysage et qu'ils semblent avoir toujours existé. Pourtant, les ouvrages qui les composent témoignent d'une grande qualité tant architecturale que technique : écluses, déversoirs, ponts, ponts-canaux, système d'alimentation en eau, maisons éclusières, tous attestent de la capacité des ingénieurs des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles à allier patrimoine naturel et patrimoine bâti. Le tourisme fluvial, en plein essor, ne s'y est pas trompé : les canaux montrent à celui qui sait voguer ou cheminer le long de leurs cours qu'ils méritent qu'on s'y arrête.

Fiche Technique

Paru le : 18/03/2008

Thématique : Aménagement du territoire

Auteur(s) : Auteur : Centre. Service régional de l'Inventaire général du patrimoine culturel

Éditeur(s) : Lieux dits AREP Centre

Collection(s) : Images du patrimoine, n° 245

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-914528-45-0

EAN13 : 9782914528450

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 103

Hauteur : 30 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 665 g