Chargement...
Chargement...

L'Ecole d'horlogerie de Besançon : lycée Jules Haag, Doubs

Auteur : Franche-Comté. Service régional de l'Inventaire général du patrimoine culturel

Paru le : 10/10/2012
Éditeur(s) : Lieux dits
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur du texte : Laurent Poupard - Photographe : Yves Sancey - Collaborateur : Marc Loukachine - Collaborateur : Jérôme Mongreville - Cartographe : André Céréza

5,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une présentation historique, architecturale et technique de l'Ecole d'horlogerie de Besançon, immeuble Art déco inauguré en 1933, accompagnée d'une documentation présentée par des spécialistes et par le personnel de cette école qui s'est spécialisée après 1988 dans la micromécanique. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Besançon capitale française de la montre. À l'origine de cette vocation : une démarche volontariste de la Première République en 1793. La ville se donne ensuite les moyens de ses ambitions en ouvrant le 1er février 1862 une école municipale d'horlogerie, partiellement nationalisée en 1891 puis totalement en 1921. Cette école - l'Horlo des Bisontins - inaugure en 1933 ses locaux actuels, dus à l'architecte Paul Guadet. Vastes bâtiments de style Art déco, ils témoignent d'une architecture rationnelle faisant appel au béton armé. L'enseignement horloger y est assuré jusqu'en 1988, date à laquelle l'horlogerie disparaît supplantée par la micromécanique puis les microtechniques. Devenue lycée polyvalent Jules Haag, l'école évolue. Aujourd'hui largement ouverte sur le monde de l'industrie, elle se veut aussi internationale et sportive. Un inventaire pour les lycées La Région Franche Comté conduit une démarche d'inventaire du patrimoine scolaire bâti et mobilier de ses lycées, menée conjointement à un programme ambitieux de restructuration et rénovation des lieux. Cette étude a permis de mettre en lumière l'importance particulière des lycées techniques pour la Franche-Comté, l'une des premières régions françaises pour la part de l'emploi industriel. Elle est à l'origine d'un colloque traitant des liens entre architecture, enseignement technique et industrie, qui se tiendra en avril 2013. La présente publication, issue des travaux du service Inventaire et Patrimoine, participe en outre des manifestations du 150e anniversaire de l'école nationale d'Horlogerie de Besançon et des 80 ans des locaux édifiés par Paul Guadet, tant à Besançon qu'à Morez. Ces manifestations se concluront à l'automne 2013 par une exposition organisée par chacun des musées du Temps et de la Lunette.

Fiche Technique

Paru le : 10/10/2012

Thématique : Autres réalisations architecturales

Auteur(s) : Auteur : Franche-Comté. Service régional de l'Inventaire général du patrimoine culturel

Éditeur(s) : Lieux dits

Collection(s) : Parcours du patrimoine, n° 378

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36219-057-9

EAN13 : 9782362190575

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 47

Hauteur : 23 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 0,6 cm

Poids : 140 g