Chargement...
Chargement...

Sièges d'Afrique noire du Musée Barbier-Mueller : exposition, Toulouse, Ensemble conventuel des Jacobins, 30 novembre 2003-22 mars 2004

Paru le : 05/12/2003
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Purissima Benitez-Johannot - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jean-Paul Barbier - Photographe : Studio Ferrazini Bouchet - Auteur : Jon G. Abbink - Auteur : Chike Aniakor - Auteur : Jean Paul Barbier-Mueller

65,90 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le musée Barbier-Mueller de Genève compte dans ses collections plus de deux cents sièges africains, essentiellement en bois, instruments de pouvoir politique et symboles des changements importants de la vie des chefs africains et de leur peuple. Les pièces sélectionnées ici sont accompagnées de notices descriptives qui en analysent l'aspect artistique et esthétique et le sens. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

À propos des sièges d'Afrique noire Plus que tout autre mobilier, les sièges d'Afrique noire adoptent des formes d'une inventivité et d'une beauté stupéfiantes. Formes de base pour soutenir le corps, ce sont les objets les plus présents dans la plupart des cultures. Les surfaces lisses et généralement concaves des sièges africains invitent non seulement au repos mais présentent des ornementations des plus sophistiquées. L'habileté technique et l'imagination des artisans traditionnels contribuent à augmenter le prestige du propriétaire du siège et les plus élaborés peuvent aussi servir à promouvoir une position politique. À l'instar des proverbes omniprésents dans la vie africaine, les tabourets, les bancs, les chaises et les trônes marquent les changements importants survenant dans la vie des dirigeants africains mais aussi des gens du peuple. Du berceau à la tombe, et même au-delà, la beauté et l'utilité des sièges, tant au niveau de leur forme que de leur signification, dominent aujourd'hui encore les rites et la vie domestique. Le musée Barbier-Mueller possède une collection de plus de deux cents sièges africains, parmi lesquels nous avons sélectionné des objets étonnants, riches dans leur substance et dans leurs détails. Ceux qui ont collaboré à la rédaction de cet ouvrage les ont étudiés d'un oeil critique. La première partie de ce catalogue se compose d'essais qui offrent tout un éventail de perspectives. Dans son avant-propos, Jean Paul Barbier-Mueller invite le visiteur à regarder ces objets et surtout leur forme parfaite, leur équilibre et la mesure dont ils font preuve, en s'appuyant sur une oeuvre d'art moderne inspirée par les motifs africains traditionnels, qui elle aussi, répond à ces préoccupations. Nigel Barley étudie comment l'imagination et la créativité des artistes africains transforment et adaptent les formes occidentales des pièces de mobilier. Purissima Benitez Johannot nous raconte l'histoire d'un tabouret, le Siège d'Or, et analyse son rôle significatif dans la construction d'une identité nationale. Aboubakar Njiassé Njoya souligne l'intérêt sous-jacent aux tribulations d'un tabouret de voyage d'un roi. Daniel P. Biebuyck étudie les transformations sociales qui se mettent en place quand les formes et les fonctions d'un tabouret changent. Mary Nooter Roberts redéfinit notre vision des sièges et, au travers de ces objets, la culture au sein de laquelle ils ont été fabriqués, en prenant appui sur des concepts modernes de théorie sociale. Boris Wastiau nous montre que pour comprendre un peuple il faudrait aussi comprendre qui s'assoit, où et comment. La seconde partie du catalogue présente une notice descriptive pour chaque siège de la collection. Trente-trois spécialistes de l'Afrique étudient les pratiques liées à la position assise, propres à chaque région. Ils nous font également découvrir des peuples moins connus et leurs traditions, expliquant en détail à quoi ces sièges ressemblaient et quelle était leur fonction. Ce catalogue et cette exposition s'inscrivent dans la ligne des thèmes de prédilection du musée Barbier-Mueller depuis 1977 : l'art et l'esthétique. À propos des musées Barbier-Mueller Situé dans la vieille ville de Genève, le musée Barbier-Mueller a ouvert ses portes en 1977. Le noyau de cette collection est constitué des pièces que Josef Mueller acquit pour la plupart entre 1920 et le début des années 1950. Aujourd'hui, le musée possède plusieurs milliers d'objets provenant d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques ainsi qu'une collection impressionnante d'oeuvres datant de l'Antiquité. Le Museo Barbier-Mueller de Arte Precolombino de Barcelone possède, pour sa part, l'une des plus belles collections d'Europe d'art précolombien, grâce à des prêts du musée de Genève. Situé dans le palais Nadal, juste en face du musée Picasso, il fut créé en 1997 par Jean Paul et Monique Barbier-Mueller, en coopération avec la municipalité de Barcelone. Dans chacune de ces institutions, une association d'amis soutient la recherche sur le terrain et la publication de Arts & Cultures, un magazine à parution annuelle, dont l'objectif est de rendre accessible au plus grand nombre toute question liée à l'art antique et au monde non occidental. Publié en français, anglais et espagnol, ce magazine est disponible dans les librairies et les musées des deux côtés de l'Atlantique.

Fiche Technique

Paru le : 05/12/2003

Thématique : Monographies

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : 5 continents éditions Musée Barbier-Müller Mairie de Toulouse

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 88-7439-086-6

EAN13 : 9788874390861

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 331

Hauteur : 32 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 3,8 cm

Poids : 2550 g