Chargement...
Chargement...

Dogon, gens de la falaise

Auteur : Agnès Pataux


30,40 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Depuis 1988, la photographe A. Pataux se rend régulièrement au Mali pour y rencontrer les Dogon, peuple à la culture encore préservée vivant à flanc de falaise. Ses photographies tentent à la fois de fixer cette culture originale et de témoigner de cette rencontre en montrant d'abord le cadre de vie (site, habitations...) puis les Dogon eux-mêmes (attitudes, gestes, corps, visages). ©Electre 2019

Après Irlande. Au rivage de l'Europe, les Éditions 5 Continents de Milan publient aujourd'hui un second livre de photographies d'Agnès Pataux. Depuis 1998, celle-ci se rend régulièrement au Mali, à la rencontre du peuple Dogon. Ses images témoignent d'une culture encore préservée ; leur force intime et directe atteste la qualité d'un regard devenu ami, solidaire. Professant l'animisme, le peuple Dogon oppose au prosélytisme de l'Islam une culture à la fois complexe et cohérente, fondée sur une cosmogonie savante. À son contact, la photographe venue d'Europe, s'ouvre à un mode de vie étroitement lié au milieu naturel environnant. L'approche se fait d'abord par la grandeur des sites, les arbres rares, la densité de la pierre et la terre. Puis apparaissent au flanc de la roche les grottes creusées par ceux qui les habitent, et la rude splendeur des lieux façonnés pour y vivre, terrasses où faire sécher les aliments, échelles dressées comme des sculptures contre la falaise. Les Dogon s'inscrivent dans ce qui est bien plus qu'un décor austère et magnifique. Leur hôte relève gestes et attitudes, observe objets et usages ; elle scrute les corps, les visages, et sonde les regards, pour ce qu'ils expriment si ouvertement de noblesse et de simplicité. Bien au-delà d'une tradition documentaire qu'elle illustre au passage, la photographe espère ainsi contribuer à «fixer le portrait de cette société remarquable», dont elle craint qu'elle ne résiste pas longtemps à l'impact conjugué de l'Islam et du tourisme. L'ethnologue Geneviève Calame-Griaule, qui signe l'introduction de cet ouvrage, le rappelle pourtant : «un symbole clé de la psychologie dogon nous est donné par l'interprétation que propose ce peuple de son propre nom en le rapprochant de celui de l'herbe sauvage "dogo", qui repousse sans cesse et qu'aucune destruction ne peut anéantir».

Fiche Technique

Paru le : 27/02/2004

Thématique : Ecrits sur la photographie

Auteur(s) : Auteur : Agnès Pataux

Éditeur(s) : 5 continents éditions

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Préfacier : Geneviève Calame-Griaule

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 88-7439-087-4

EAN13 : 9788874390878

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 136

Hauteur : 29 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 2,0 cm

Poids : 1090 g