Chargement...
Chargement...

Frank Borzage : un romantique à Hollywood

Auteur : Hervé Dumont

Paru le : 20/03/2013
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Martin Scorsese - Préfacier : Jean-Charles Tacchella

32,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Retrace la trajectoire de Frank Borzage (1893-1962) qui commença sa carrière comme acteur puis passa à la réalisation. Ses chefs-d'oeuvre datent d'une période comprise entre 1927 et 1940. Le livre d'H. Dumont donne les clés pour (re)découvrir un cinéaste humaniste dont le travail est rythmé par les pulsations du monde. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Frank Borzage Un romantique à Hollywood « En se promenant sur son plateau, on croirait que Borzage ne connaît pas le mot " difficulté ". Rares sont ceux qui l'ont vu s'énerver : quand un problème l'excède, il s'éclipse et fume une pipe à l'extérieur. Il trouve toujours un instant pour bavarder avec chacun et, dit-on, traite l'aide-électricien avec les mêmes égards que le patron du studio. Contrairement à un Preminger, il ne crie pas, ne brusque personne. La chorégraphe Albertina Rasch en sait quelque chose : le réalisateur l'a renvoyée de I Take This Woman (1939) parce qu'elle hurlait et jurait intempestivement. Son calme proverbial est contagieux, la bonne humeur et les plaisanteries règnent. Il encourage les tours de cartes et de prestidigitation entre les prises : il éprouve tant de plaisir à filmer, dit-il, qu'il veut que sa joie soit partagée. Borzage évite le mégaphone ; au lieu de pousser le fatidique " Silence, on tourne ! ", il lui arrive d'actionner une petite sonnerie électrique. Au temps du muet, Borzage tourne ses scènes difficiles en se bouchant les oreilles pour ne pas se laisser distraire par les répliques et mieux enregistrer l'harmonie gestuelle. En revanche, dès 1930, un des particularismes du cinéaste qui frappe le plus les observateurs est son habitude de tourner le dos à l'action et d'écouter la scène, ce qui lui permet de mesurer la justesse du ton et de déterminer quelle est la bonne prise. » (extrait) Comme Howard Hawks ou John Ford (dont les deux biographies de référence sont publiées dans cette collection), Frank Borzage (1894-1962) est l'un des cinéastes fondateurs de l'âge d'or d'Hollywood. De lui, Samuel Fuller a déclaré : « C'est un des plus grands réalisateurs américains de tous les temps. » Josef von Sternberg admit que de tous ceux qui travaillèrent à Hollywood, Borzage fut « le plus digne de son admiration illimitée ». Sergueï M. Eisenstein le hissa aux côtés de Chaplin et de Stroheim parmi « les trois plus grands cinéastes d'Amérique ». Poète des déshérités, rêveur éveillé, cinéaste des amours éperdues, Frank Borzage a produit une oeuvre rythmée par les pulsations du monde. La grâce de ses images et la poésie de sa mise en scène ont donné naissance à plusieurs films inoubliables du cinéma mondial. L'ouvrage d'Hervé Dumont, fruit de patientes recherches aux États-Unis et en Europe, dit pourquoi Frank Borzage est l'une des redécouvertes majeures de ces dernières années.

Fiche Technique

Paru le : 20/03/2013

Thématique : Monographies de cinéaste

Auteur(s) : Auteur : Hervé Dumont

Éditeur(s) : Actes Sud Institut Lumière

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-330-01784-7

EAN13 : 9782330017842

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 829

Hauteur : 25 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 4 cm

Poids : 960 g