Chargement...
Chargement...

Stanley Kubrick : l'humain, ni plus ni moins

Auteur : Michel Chion


39,95 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude chronologique de l'oeuvre de Stanley Kubrick montre comment, dans sa forme et dans son récit, son travail a pour sujet l'être humain universel, non comme sous-homme ou sur-homme, mais tel qu'il est. ©Electre 2019

Stanley Kubrick l'humain, ni plus ni moins Stanley Kubrick, 1928-1999 : tout semble avoir été dit à grand bruit sur la personnalité de ce réalisateur américain exilé volontaire en Grande-Bretagne, sur sa réclusion, sa mégalomanie apparente, son « perfectionnisme obsessionnel ». Mais qu'en est-il de l'oeuvre ? De l'« invisible » Fear and Desire, réalisé en 1953 et renié par son auteur, à Eyes Wide Shut, sorti en 1999 quelques mois après sa disparition, cet ouvrage plonge systématiquement et chronologiquement au coeur même de chacun des films de Stanley Kubrick, pour mieux en faire ressortir l'unicité de l'oeuvre, ponctuée de chefs-d'oeuvre, tels 2001 : L'Odyssée de l'espace (1968), Barry Lyndon (1975), Eyes Wide Shut, et les étapes de recherche et de transition qui la jalonnent. Cette analyse en profondeur, film par film, est complétée par une remise en situation, un résumé de l'intrigue et une visite des scènes majeures à travers une suite de photogrammes. Si cette approche chronologique met en évidence les aléas d'une carrière, elle permet avant tout de déceler l'apparition précoce d'une thématique et une capacité hors du commun d'inventer des formes cinématographiques nouvelles, telles la cohabitation, sans fusion, de l'image, du mot et de la musique ou encore la polyphonie des procédés narratifs. Mais Kubrick s'est toujours voulu avant tout un raconteur d'histoires avec au centre l'homme, l'individu universel, son « élan vital » : l'humain où s'articulent indissociablement joie d'exister et joie de détruire, avec, toujours, la mort à l'horizon ; l'humain, ses aspirations de grandeur et ses servitudes les plus humbles, ses desseins rationnels pour fonder une société, s'approprier un monde qui sans cesse lui résiste, et un cosmos labyrinthique. Michel Chion, dans cet essai, le premier de cette ampleur sur le cinéma de Kubrick, permet d'approcher la finalité de ce fameux « perfectionnisme », une recherche inquiète toujours plus précise du détail signifiant, un mouvement esthétique autour de ce mystère : l'humain, ni plus ni moins.

Fiche Technique

Paru le : 20/01/2005

Thématique : Cinéma animation

Auteur(s) : Auteur : Michel Chion

Éditeur(s) : Cahiers du cinéma

Collection(s) : Auteurs

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86642-392-5

EAN13 : 9782866423926

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 559

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 1014 g