Chargement...
Chargement...

Le naturalisme sur la scène lyrique

Paru le : 06/01/2005
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jean-Christophe Branger - Directeur de publication : Alban Ramaut

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Rassemble les contributions à un colloque organisé en 2003 autour des représentations de Sapho de Massenet. Créé en 1897, cet opéra s'inscrit dans la mouvance artistique du naturalisme en Europe entre 1890 et 1925, avec des compositeurs comme Charpentier, Bruneau, Richepin pour la France, Mascagni, Leoncavallo et Puccini pour l'Italie, Strauss pour l'Allemagne. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le présent ouvrage rassemble les actes du colloque organisé dans le cadre du 7e Festival Massenet de L'Esplanade Opéra Théâtre de Saint-Étienne, autour des représentations de Sapho de Massenet. Créé en 1897, cet opéra s'inscrit dans la mouvance artistique qui, à partir de la fin des années 1880, réunit sous diverses étiquettes de jeunes compositeurs - Bruneau, Charpentier, Mascagni, Leoncavallo, Puccini... - inspirés par le naturalisme de Zola ou le vérisme de Verga. Les ouvrages de Bruneau ou de Charpentier sont pourtant désormais à peu près oubliés des théâtres contrairement à ceux des compositeurs italiens - ou d'autres pays - qui se sont maintenus au répertoire. Car il faut comprendre que c'est l'Europe entière qui était soumise à la question que le naturalisme osait adresser à l'esthétique romantique. En effet, que Strauss, que Mahler, que Janácek se soient intéressés avec succès à cette revendication du réel et d'une nouvelle vérité dramatique n'est pas sans dessiner une étonnante ligne conductrice dont les multiples ramifications illustrent la complexité de la création artistique à la fin du XIXe siècle. Les vingt communications cherchent ainsi à observer comment la circulation et la transformation de l'idée du naturalisme ont pu s'opérer musicalement de la France vers l'étranger mais aussi de l'étranger vers la France. Comment Paris a pu être un modèle, un sujet d'inspiration, mais aussi le lieu de mises en scène comprises et réellement significatives. Comment enfin, dans le parti pris de vérité, les interprètes ont eu part à la transmission de ces nouveaux rythmes, de ces intonations plus fortes, de cette exaltation autre de la féminité, de la société. CIEREC, Travaux 117, Musicologie - Cahiers de L'Esplanade No 3 Ouvrage publié avec l'Association pour le Rayonnement de L'Esplanade et du Festival Massenet-L'Esplanade Opéra Théâtre de Saint-Étienne

Fiche Technique

Paru le : 06/01/2005

Thématique : Histoire de l’opéra et du chant

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Publications de l'Université de Saint-Etienne

Collection(s) : Travaux-Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'expression contemporaine, n° 117. Musicologie. Cahiers de l'Esplanade, n° 3

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86272-344-4

EAN13 : 9782862723440

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 472

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 696 g