Chargement...
Chargement...

Prima donna : opéra et inconscient

Auteur : Michel Schneider

Paru le : 16/02/2001
Éditeur(s) : O. Jacob
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

29,90 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Explore les figures de l'inconscient tel qu'il s'exprime sur les scènes lyriques, à travers les grandes oeuvres du répertoire, de Faust à Nixon in China, du Vaisseau fantôme à Peter Grimes, mais aussi dans la conception totalisante de l'art selon Wagner, dans le rôle des mots en général, ainsi que dans la place singulière que tient l'opéra dans l'homosexualité masculine. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Je chante, je meurs. Je meurs en chantant. Je chante à en mourir. Voilà tout l'opéra. Il est né il y a quatre siècles, à cet instant de l'Orfeo de Monteverdi (1607) où se prononce cette phrase : E morta ! Son histoire est celle d'un deuil impossible. Faire revenir la Prima Donna, retrouver la voix perdue, franchir le Léthé séparant le langage de la musique. Chaque opéra illustre ce mythe et ce chagrin. Tout comme le jeu d'Orphée arrache la morte aimée à la captivité des Enfers, l'opéra, en élevant son chant des mots et des morts, transporte ses personnages au-delà de leur destin. Fatale maladie, il s'adresse au plus obscur, au plus tendre, au plus sinistre de nous-mêmes. Il éveille l'enfant méchant, excite le despote terrorisé, émeut le délaissé anéanti. Il chante la douleur de désirer.

Fiche Technique

Paru le : 16/02/2001

Thématique : Histoire de l’opéra et du chant

Auteur(s) : Auteur : Michel Schneider

Éditeur(s) : O. Jacob

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7381-0941-1

EAN13 : 9782738109415

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 334

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 445 g