Chargement...
Chargement...

Les années yé-yé

Paru le : 13/11/2004
Éditeur(s) : Chronique
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jacques Pessis

21,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
5,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Raconte la France des années soixante, c'est le temps où les jeunes découvrent les nouveaux rythmes venus d'outre-Manche et d'outre-Atlantique, les surprises-parties et les disques en vinyle de Johnny Hallyday, Sheila, Françoise Hardy..., le temps des pionniers d'une télévision encore en noir et blanc, des nouveaux créateurs de mode, le temps où l'on part en vacances en famille à bord d'une DS... ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Au début des années 60, les jeunes découvrent de nouveaux rythmes venus d'outre-Manche et d'outre-Atlantique. A 17 heures, autour du poste à transistors que les parents n'ont pas manqué d'acheter, ils se retrouvent pour écouter Salut les copains, qui débute par le «Chouchou de la semaine» avant de proposer, par la voix de Daniel Filipacchi, les succès du hit-parade. C'est le temps d'une nouvelle génération de créateurs: Pierre Cardin, Yves Saint Laurent, Daniel Hechter, André Courrèges... Le jeudi, jour du congé scolaire, ou le dimanche, dans les surprises-parties, ils dansent le rock, le twist, le madison ou le hully-gully sur les succès du 45 tours vinyle qui tourne sur le Teppaz qu'on leur a offert pour Noël ou parce qu'ils ont bien travaillé à l'école. Leurs idoles s'appellent Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Sheila, Françoise Hardy, Frank Alamo et les Beatles. Ce sont leurs «copains», au grand désespoir de parents qu'on appelle les «croulants». C'est le temps où les familles commencent à panser les blessures d'une guerre d'Algérie qui leur a fait perdre un fils ou un frère, où la France accueille des centaines de milliers de pieds-noirs, obligés de quitter leur terre natale sans espoir de retour. C'est le temps des pionniers d'une télévision en noir et blanc, où l'on regarde Age tendre et tête de bois, Intervilles ou Les Raisins verts, Le Temps des copains, Janique Aimée, Belle et Sébastien, et Belphégor. C'est le temps où 200 000 jeunes se retrouvent le 22 juin 1963, place de la Nation à Paris, pour une nuit musicale historique. Dans Le Monde, le sociologue Edgar Morin analyse ce phénomène et emploie pour la première fois le mot «yé-yé»... Chronique des années yéyé raconte la France en ce temps où, le sourire aux lèvres, on savourait sa liberté et où l'on parlait d'amour plutôt que de chômage.

Fiche Technique

Paru le : 13/11/2004

Thématique : Autres courants musicaux

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Chronique

Collection(s) : Chronique d'une époque

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-205-05677-8

EAN13 : 9782205056778

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 136

Hauteur : 30 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 1015 g