Chargement...
Chargement...

Camilo Ramirez

Publié le 01/01/2014
En partenariat avec l'ACF Aquitania« Haine et pulsion de mort au XXIème siècle : ce que la psychanalyse en dit »Dans les salons Albert Mollat
« Ces deux termes omniprésents dans notre actualité, font partie du corps conceptuel de la psychanalyse depuis que Freud a tiré les conséquences de ce que la Grande Guerre est venue dénuder quant à un réel féroce, inhérent au devenir tragique des collectivités humaines. Ce réel Freud le situe au cœur même du malaise inéluctable dans la civilisation, quelle qu'elle soit. L'insistance des passions de l'âme les plus opaques et la satisfaction de pulsions allant à l'encontre de la vie, ne s'est pourtant pas limité aux champs de bataille, elle est apparue de façon de plus en plus patente dans les cures qu'il menait, sous la forme d'une coriace tendance chez les sujets parlants à réitérer la souffrance, dans une zone qu'il a appelée l'au-delà du principe du plaisir. Aujourd'hui des nouvelles manifestations de la haine et de la pulsion de mort, nourries par la certitude de la croyance, reconfigurent avec une virulence inédite le cours du monde. Nous verrons ce que l'orientation lacanienne permet de cerner quant à l'appréhension de ce réel avec lequel nous devrons traverser ce nouveau siècle. »

Camilo Ramirez