Chargement...
Chargement...

Michel Eltchaninoff

Publié le 01/01/2014
En partenariat avec la Société de Philosophie de Bordeaux Dostoïevski : le roman du corps, aux éditions J. Millon Dans les salons Albert Mollat
A travers la maladie, la violence, la parole, fils directeurs de ses romans, vecteurs privilégies de la corporéité, il s'agit, avec les outils de la phénoménologie, de redéfinir le phénomène humain comme articulation du corps et du sens. La voie du corps inobjectif induit une conception originale du rapport à autrui, de l'imagination, de la perception spatio-temporelle. Elle permet également de jeter un regard neuf sur les romans de Dostoievski.


Michel Eltchaninoff est agrégé et docteur en philosophie.
Chargement...