Chargement...
Chargement...

Michel Terestchenko

Publié le 01/01/2014
À L'OCCASION DES 30 ANS DES ÉDITIONS LA DÉCOUVERTE Expérience sur l'obéissance et la désobéissance à l'autorité de Stanley Milgram, aux éditions La Découverte
Traduit de l'américain par Claire Richard

Le savant, en blouse blanche, vous ordonne de tourner encore la molette, d'appuyer à nouveau sur le bouton. Face à vous, à travers la vitre, vous pouvez voir l'homme assis se tordre de douleur et crier à chaque nouvelle décharge électrique. De plus en plus fort. On vous a dit que c'était une expérience scientifique. Que le cobaye était consentant. Ça a l'air sérieux. Vous êtes payé. Mais le cobaye n'est pas celui qu'on croit. L'homme là-bas était un acteur. Ce n'était qu'un simulacre. C'était vous et non lui qui faisiez l'objet de l'expérience.

La célébrissime « expérience de Milgram » professeur de psychologie à Yale, aux États-Unis, imaginé en juillet 1961 a fait couler beaucoup d'encre, inspirant critiques, militants, cinéastes ou romanciers. En complément à ce bref texte fondateur, l'un des premiers comptes rendus de l'expérience publié en 1965 par son concepteur, cette édition propose de revenir de façon critique, plus de quarante ans plus tard, sur sa longue histoire.

Stanley Milgram (1933-1984) est l'une des principales figures de la psychologie sociale américaine. Ce texte est la traduction de son article « Some conditions of obedience and disobedience to authority » publié dans la revue Human Relations en 1965.
Chargement...