Chargement...
Chargement...

35 heures : ce que les salariés en disent

Auteur : Pierre-Yves Sanséau

Paru le : 14/10/2005
Éditeur(s) : Village mondial
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

DRH, écoutez vos salariés !Paroles des "Télécom" sur les 35 heures et l'amménagement du temps de travail...

L'étude entreprise tourne le dos aux modèles statistiques. Ici c'est la parole qui compte, et il faut l'entendre ! Un échantillon bien représentatif de 40 salariés de France-Télécom s'est exprimé librement pendant deux à trois ans et on découvre tout et son contraire. Chaque cas exprime une préférence, une satisfaction ou une frustration qui ne peut, en aucun cas, être catégorisée, tant elle évolue avec le temps : tel qui rêvait de la semaine de quatre jours ne ressent aucune diminution de son temps de travail ; tel autre qui y était allergique en est enchanté... Jusqu'à ce que sa situation personnelle ou familiale le fasse changer d'idée !

Rien n'est acquis, on le savait déjà, mais ce qui transpire de façon implacable c'est "l'atomisation des comportements", l'individualisation de l'apréhension du temps de travail et du temps libre.

Face à cette nouvelle donne, l'encadrement, bien entendu, s'est rigidifié en verrouillant au maximun les velléités personnelles dans le cadre de l'ARTT (Aménagement et réduction du temps de travail) et en les limitant aux seuls impératifs du service. Il en résulte une impression mitigée de malaise latent sinon de déception.

Elargissant son sujet, et s'appuyant sur l'étude sociologique, l'auteur met en évidence cette autonomie renforcée des individus dans la société, faisant valoir au passage que "les valeurs proclamées par les médias et les pouvoirs économique et politiques sont de plus en plus abstraites et n'ont que peu d'emprise sur la dynamique réelle de la vie individuelle et collective", amis sondeurs bonsoir !

Il en résulte une indispensable évolution de la fonction GRH qui doit évoluer vers une "veille des profils" sous peine de désillusions managériales...
26,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse les effets des 35 heures sur les conditions de vie et de travail des salariés à partir d'une étude faite pendant 3 ans auprès d'une quarantaine d'hommes et de femmes. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Presque six ans après la loi Aubry II, quel est le bilan des 35 heures sur nos vies ? Le nouveau temps libre issu de l'ARTT est-il devenu un temps de loisir ? La famille, cellule repère de nos sociétés, a-t-elle été amenée à évoluer ? Dans la première étude qualitative de cette ampleur sur la mise en place de l'ARTT et de ses répercussions sur les conditions de vie, Pierre-Yves Sanséau donne la parole à 40 salariés de France Télécom. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, urbains ou ruraux, célibataires, concubins, mariés ou divorcés, tous racontent une expérience différente. L'analyse que fait Pierre-Yves Sanséau de ces différents vécus lui permet ainsi de formuler des recommandations, qui seront utiles à tous ceux, responsables des ressources humaines, managers, consultants, syndicalistes, qui ont besoin d'outils pour mener une réflexion sur l'ARTT dans l'entreprise.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 14/10/2005

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Pierre-Yves Sanséau

Éditeur(s) : Village mondial

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7440-6185-9

EAN13 : 9782744061851

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 201

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 601 g