Chargement...
Chargement...

Départ du grand historien britannique Éric Hobsbawn

64421964_depart-du-grand-historien-britannique-eric-hobsbawn
Publié le 02/10/2012
L'historien britannique Éric J. Hobsbawm, professeur émérite de l'université de Londres, auteur d'une œuvre de renommée mondiale, est décédé à l'âge de 95 ans.Hommage
Né en 1917 à Alexandrie d'une mère autrichienne et d'un père anglais, Éric Hobsbawm quitte Vienne pour Berlin à l'été 1931 et assiste les derniers soubresauts de la République de Weimar. Quand Hitler arrive au pouvoir, le jeune Éric Hobsbawm se convertit au communisme, et part pour l'Angleterre dès 1933. À Cambridge, il côtoie Philby, Burgess, MacLean et Blunt, que leur engagement communiste, analogue au sien, conduira à la plus fantastique histoire d'espionnage au profit de l'Union soviétique du XXe siècle. Son engagement marxiste va fournir le fil conducteur de sa vie, le conduisant à une bagarre mémorable avec Koestler en 1956, à rencontrer durant ses nombreux voyages les dirigeants d'un tiers-monde émergent, de Che Guevara à Salvador Allende, puis à analyser l'émergence des nationalismes après la chute du Mur.

Historien de renommée internationale, Éric Hobsbawn a bâti une œuvre historique de première importance.

Après avoir étudié le XIXème siècle dans sa célèbre trilogie, L'ère des révolutionsL'ère du capital et  L'ère des empires, Hobsbawn se penche sur le XXème siècle, et signe l'Age des extrêmes sans aucun doute son ouvrage le plus connu.

La qualité de la bibliographie choisie par nos libraires (ci-dessous) ne laisse aucun doute : Éric Hobsbawn était un protégé de Clio !
Chargement...