Chargement...
Chargement...

Thomas Eloy Martinez s'en est allé...

32595_thomas-eloy-martinez-s-en-est-alle
Publié le 02/02/2010
Thomas Eloy Martinez est né en 1934 à Tucumán en Argentine. Il est licencié en littérature espagnole et latino américaine de l'Université de Tucumán ; il a par ailleurs obtenu un master en littérature à l'Université de Paris VII. Il vient de décéder, le 31 janvier 2010, des suites d'un cancer contre lequel il luttait depuis longtemps.

Il fut journaliste à La Opinión, un quotidien argentin, avant de s'exiler en 1974 au Venezuela puis aux États-Unis où il a enseigné. Écrivain aussi, Tomás Eloy Martínez était un auteur prolixe : romans, poèmes, nouvelles, essais – notamment à propos des films de Fernando Ayala et de Leopoldo Torre Nilsson.

Il compte parmi les plus grands auteurs argentins et latino-américains contemporains. Il a à son actif plusieurs œuvres majeures dont Santa Evita (1997), Le roman de Perón (1998) et Orgueil (2004) et Le chanteur de Tango (2006).