Chargement...
Chargement...

Jacques Derrida : quelques repères biographiques

Publié le 11/10/2004
Jacques Derrida s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi 9 octobre. Il avait 74 ans.

Jacques Derrida :

1930  Naissance de Jackie Derrida, le 15 juillet, à El Biar (près d'Alger)

1947 - 1949  Classe de philosophie au lycée Gauthier à Alger. L'orientation vers la philosophie se précise.

1949 - 1950  Premier voyage " en métropole" sur le Ville d'Alger vers Marseille. Interne à Louis-le-Grand

1952 - 1953  Ecole Normale Supérieure. Y fait, le premier jour, la connaissance de Louis Althusser.

1956 - 1957  Reçu à l'agrégation, reçoit une bourse de "special auditor" à l'université Harvard à Cambridge. Boston : mariage avec Marguerite Aucouturier. Ils auront deux fils, Pierre, né en 1963 et Jean, né en 1967.

1966  A l'invitation de René Girard, participe à Baltimore (Université Johns Hopkins) à un grand colloque devenu célèbre depuis lors. Y rencontre Paul de Man et Jacques Lacan, y retrouve Barthes, Hyppolyte, Vernant, Goldman.

1974  Inaugure la collection "La philosophie en effet" avec Sarah Kofman, Philippe Lacoue-Labarthe et Jean-Luc Nancy aux éditions Galilée récemment fondées par Michel Delorme. Rédige l'avant-projet pour la fondation du Groupe de recherches sur l'enseignement philosophique (GREPH) et fonde ce groupe avec des amis, collègues et étudiants l'année suivante.

1975   Participe à la décade de Cerisy sur Ponge qu'il avait rencontré (comme beaucoup d'autres : J. Genet, P. Klossowski, P. Boulez, A. Cuny, N. Sarraute, L.-R. Des Forets, R. Antelme) chez ses amis Yves et Paule Thévenin. Début de que l'on a appelé un peu abusivement l'Ecole de Yale (H. Bloom, P. de Man, J. Derrida, G. Hartman, J.-H. Miller) ; débats et  guerres autour de "l'invasion" de la "deconstruction in america"

1980  Soutenance d'une thèse d'Etat à la Sorbonne.

1981  Avec J.-P. Vernant et quelques amis, fonde l'Association Jan-Hus (aide au intellectuels tchèques dissidents ou persécutés) dont il est le vice-président. Emprisonné quelques jours à Prague sous l'inculpation de "production et trafic de drogue" suite à un séminaire clandestin, il est libéré (expulsé) de Tchécoslovaquie, le 1er janvier 1982 après l'intervention énergique de François Mitterand et du gouvernement français.

1983   Fondation du Collège International de Philosophie, dont il est le premier directeur élu.

1984  Directeur d'études à L'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il y tiendra chaque année un séminaire.

1988   Prix Friedrich-Nietzsche. Le 14 mai, vient à Bordeaux, à la Librairie Mollat, sur l'invitation de Jean-Pierre Moussaron qui le présente.

1990  Séminaires à l'Académie des Sciences de l'URSS et à l'Université de Moscou. Organisation d'une exposition de dessins au Louvre. Jacques Derrida y inaugure la collection "Parti pris" avec son livre  Mémoires d'aveugle, L'autoportrait et autres ruines .

1991  5 décembre, mort de sa mère, Georgette Derrida. Conférences et séminaires dans les universités de Venise, Naples, Prague, UC Irvine, Riverside, Chicago (Carpenter Lectures), New York, Johns Hopkins...

1992  Conférences ou séminaires dans les Universités ou Instituts de Naples, Vienne, Louisiana State University (Baton Rouge), Kyoto, Yu-Fuin, Budapest, Prague, Vienne, Oxford (pour Amnesty International), Cambridge où il est fait Docteur Honoris Causa.

1994   Membre du Conseil scientifique du Collège International de Philosophie jusqu'en 2000.

1998  Séminaire à Saint Paul de Vence (Fondation Maeght où, depuis lors, Jacques Derrida donnera une conférence à peu près tous les ans, parfois avec Jean-Luc Nancy, parfois avec Hélène Cixous).

2001  Prix Theodor-W.-Adorno à Francfort

2002  Membre du Conseil Scientifique du département de Philosophie de l'Ecole Normale Supérieure de Paris. Nommé à la Chaire-Gadamer à Heidelberg.

2003  Ouverture du colloque à l'occasion du XXe anniversaire de la fondation du Collège International de Philosophie.

2004  Décès de Jacques Derrida, le 9 octobre, à 74 ans.

 

Crédits :

Ces éléments biographiques sont extraits de la longue et complète biographie du numéro 83 des Cahiers de l'Herne, Derrida, sous la direction de Marie-Louise Mallet et Ginette Michaud.

Pour une bibliographie exhaustive de Jacques Derrida, on se reportera à celle qu'en donne Peter Krapp sur ce site (en anglais).

Chargement...