Chargement...
Chargement...

La guerre d'Espagne (2)

Publié le 07/11/2006
Suite de notre dossier bibliographique sur la Guerre civile espagnole.
Témoignages divers

Gerda Taro, Une photographe révolutionnaire dans la guerre d'Espagne
Biographie d'un personnage hors du commun au parcours tumultueux et tragique. Compagne de Robert Capa, elle fut saluée par la presse comme la première photographe de guerre morte sur les lieux mêmes où elle opérait.

L'ombre d'une photographe Gerda Taro, François Maspéro
François Maspéro sort de l'ombre cette artiste, morte à 27 ans. L'engagement, la liberté, le désintéressement, de cette jeune photographe, ne peuvent laisser indifférent.

Antoine Gimenez, Les fils de la nuit
Cet ouvrage collecte à la fois les souvenirs de guerre d'Antoine Gimenez au sein de la colonne Durutti, et une étude sur les francs-tireurs (les "fils de la nuit"), du groupe international de cette même colonne. Le livre est dense, s'y mêlent aussi bien le récit des combats que des souvenirs très intimes.

H.E. Kaminsky, Ceux de Barcelone
Exilé d'Allemagne, l'auteur assiste à l'été 1936 à la révolution sociale que connut la Catalogne, et nous livre un "grand reportage".

Artur London, Espagne...
Une histoire "personnelle" de la guerre d'Espagne par un ancien des Brigades Internationales, auteur de l'aveu.

Abel Paz, Barcelone 1936
Ouvrage à mi chemin entre l'autobiographie, celle d'un militant anarchiste de 15 ans lorsqu'éclate la guerre, et l'oeuvre historique, celle de l'historien du mouvement anarchiste, et particulièrment de la CNT.

Patrick Pépin, Histoires intimes de la guerre d'Espagne
C'est à l'après-guerre civile, jusqu'à la période la plus récente, qu'est consacré cet ouvrage, issu d'un travail documentaire engagé, qui ne donne la parole qu'aux victimes du coup d'état franquiste et à leurs descendants.

Juan Eduardo Zuniga, Long novembre de Madrid
Seize récits qui dressent le portrait de la ville assiégée en novembre 1936.

Rita Pinot, Felipe Matarranz Gonzalez
Portrait d'un militant de la liberté, ayant passé sa vie à lutter contre la dictature, avec des détails interessants sur la guérilla anti-franquiste après la guerre.

Emilio Silva et Santiago Macias, Les fossés du franquisme
Un des premiers ouvrages, écrit en 2003, qui a joué un role majeur dans le déclenchement du processus de réhabilitation de la mémoire républicaine.

Eté 1936, La guerre d'Espagne de part et d'autre de la Bidassoa
Un retour dans la vallée de la Bidassoa et au Guipuzcoa, jour après jour, heure par heure, qui nous dit ce que fut l'été 1936 en terre basque.


Buenaventura Durruti et la colonne de fer

Abel Paz, Buenaventura Durruti
Une biographie fouillée de "l'incarnation" de la révolution espagnole, qui lutta toute sa vie pour l'avènement d'une société libertaire jusqu'à sa mort au combat sur le front d'Aragon en 1936.

Durruti 1896-1936
Un ouvrage très illustré et trilingue (anglais, français, espagnol) sur le personnage emblématique de la révolte libertaire.

Nestor Romero, Los incontrolados, chronique de la colonne de fer
Retrace l'histoire de la Colonne de fer en analysant son enjeu politique. Elle fut l'emblème du refus de militarisation des milices décidée par le gouvernement sous la pression du Parti communiste.


Mouvements politiques

Michel Christ, Le POUM
Une petite histoire synthétique du mouvement ouvrier, avec des notices biographiques et une chronologie des événements.

César M. Lorenzo, Le mouvement anarchiste en Espagne
Un panorama complet de l'histoire du mouvement anarchiste en Espagne en quatre parties, articulé chronologiquement depuis ses fondements au milieu du XIXème siècle, son rôle pendant la révolution de 1936 puis la guerre, et enfin sa lutte clandestine et son repli.

Victor Alba, Histoire du P.O.U.M.
Vie et mort du Partido Obrero, de Unificacion Marxista, né de la IIIe Internationale, qui le persécuta ensuite jusqu'à son élimination, par un de ses anciens membres.


DVD

Mourir à Madrid, un film de Frédéric Rossif
"De1936 à 1939, mille ans d'histoire ont explosé en Espagne. ce fut la dernière guerre des hommes, la première guerre totalitaire. Au cours de ces quatre années, un monde mourut. Un autre, le nôtre, naquit. Ce moment est notre film."
Frédéric Rossif

Chargement...