Chargement...
Chargement...

Le 11 novembre 2018, point d'orgue de ces commémorations, est l'occasion pour la librairie de revenir sur les livres qui ont marqué ce centenaire.

Une actualité de Jean-Marc
Publié le 05/11/2018
Commencées à la fin de l'année 2013, les commémorations du centenaire de la Grande Guerre prendront fin cette année 2018.

Les commémorations de la Grande Guerre ont été l'occasion de prendre conscience des différents passés nationaux, de même qu'elles furent un acte d'histoire et de présent qui permit aux européens d'aujourd'hui de réfléchir à leur condition historique et aux fragilités multiples qui guettent leur continent.
Si l'individu contemporain entre dans l'Histoire du XXIe siècle suite à la chute du mur de Berlin, son prédécesseur, lui, le fait durant le premier conflit mondial. Les cérémonies du centenaire qui ont associé 72 pays du monde se sont révélées à nous par une tonalité particulière. En effet, les derniers poilus ont disparu, les arrières pensées à l'origine du partage du monde et des versions historiques des États n'ont plus lieu d'être. Le temps a fait son travail…
La Grande Guerre « si proche et si lointaine » n'a ainsi pas été commémorée comme une victoire française sur l'Allemagne vaincue mais l'occasion de réaffirmer à travers cet évènement la construction d'un espace de paix européen.
L'histoire du conflit s'est renouvelée et déplacée sous les auspices de l'histoire globale. Désormais une approche séquentielle, thématique est privilégiée au détriment des anciennes plus chronologiques.

A l'issue de quatre années de guerre dont l'Europe sortait exsangue, les hommes pour la première fois de leur histoire ont découvert un fait guerrier d'une ampleur inouïe. La guerre de 14-18 a façonné l'histoire du XXème siècle, son aspect mémoriel, présent dans les familles européennes, tend aujourd'hui à être effacé par les souvenirs du deuxième conflit mondial et de l'apocalypse nazie.
L'aspect historique quant à lui développant de nouvelles réflexions historiographiques, de nouveaux chemins d'écriture, renouvelle l'approche de cette tragédie guerrière. Longtemps cantonnée à des travaux d'histoire politique et militaire, « la der des der » n'est plus seulement étudiée de manière linéaire. En effet, le champ historique apparaît bien morcelé entre d'une part des études aux bornes temporelles et spatiales élargies et d'autre part, des objets nouveaux, à l'image des études sur la place des animaux ou le rôle des femmes dans la guerre.
L'histoire de la Grande Guerre est un chantier permanent conciliant à la fois des travaux relevant de l'histoire politique comme portant sur les nationalismes ainsi que l'approche du genre et du rapport entre les sexes. Les historiens actuels s'interrogent encore sur les origines du premier conflit qui reste toujours enveloppé de mystère.

Le 11 novembre 2018, point d'orgue de ces commémorations, est l'occasion pour la librairie de revenir sur les livres qui ont marqué ce centenaire.

Les indispensables