Chargement...
Chargement...

Mariages & Fêtes

Publié le 23/02/2015
Février bat son plein et déjà s'annoncent les premiers jours de printemps, bientôt suivi de l'été et de sa ribambelle de fêtes, forcément fleuries, forcément gourmandes. Parmi les Beaux-Livres récemment parus, quatre d'entre eux sont dédiés à ces sujets cruciaux pour qui se lance dans l'organisation d'un événement que l'on veut délicieux (pour les yeux et pour les papilles).
Nous allons vous parler de fleurs, de décors, mais aussi, pour que la fête soit partagée par tous les invités, de recettes et même de recettes sans gluten.

Vivantes, secrètes, elles distillent un message parfois oublié des contemporains ; elles sont à croquer parfois et réservent alors des saveurs et textures étonnantes ; elles nous accompagnent depuis toujours dans notre intimité et notre vie sociale. Mais depuis quand date notre passion des fleurs ? Si elles ont été utilisées de multiples façons au cours des âges (aliments, combustibles, pour leurs vertus médicinales ou leurs effets modifiant la conscience), elles ont laissé bien peu de traces car, comme tout le monde le sait, elles sont ô combien « périssables ». Y avait-il des fleurs au Paradis ? Quand on sait que le mot même de paradis provient d'un « terme perse désignant un espace clos où les nobles venaient chasser les animaux s'y trouvant prisonniers »… On est loin de son acception populaire et de l'idée de coexistence pacifique entre les espèces ! Jardin et Nature sont ils compatibles ? Les fleurs rendent-elles heureux ? Fleurs de riches ou fleurs de pauvres, sont–elles victimes de la mode ?


Catherine Dauriac pour Écolo Info


Visuel : © tap trofsnag - Fotolia.com
Chargement...