Chargement...
Chargement...

MollatVox 21

Publié le 28/07/2008
Lectures d'été, lectures de plages, lectures du soir sur la terrasse : c'est le podcast des libraires...

Méli-Vélo, de Paul Fournel, présenté par David Vincent

On sait que Paul Fournel est un amoureux du vélo, Son besoin de vélo, publié en 2001 nous l'avait déjà prouvé. Ce qu'on apprend aujourd'hui dans ce joli petit dictionnaire, c'est il est également amoureux de langue du vélo. Eh oui, car le vélo se parle. Il a ses noms communs : « cocottes, manivelles… », son argot (suceur de roues contre flingueurs) et son dictionnaire des noms propores, panthéon humain et hauts lieux géographiques, les Merckx , Anquetil, Coppi, Bobet, Pélissiers aux Mont Ventoux, à l'Alpe ou au Tourmalet. Ce délicat abécédaire peut se lire comme le délicat complément des Forcenés de  Philippe Bordas.

 

Les tondeuses à gazon, de Stephanie Doyon, présenté par Blandine Daurios

Stephanie Doyon est américaine. Son premier roman,  Les tondeuses à gazon met en scène la rivalité qui oppose deux enfants. Le premier est le benjamin, mal aimé, d'une fratrie de dix ; le second est l'enfant prometteur et optimiste. Deux destins réunis dans une lutte sans merci dont le récit est servi avec verve et sagesse par une auteure débutante mais prometteuse.

 

Les sourires de l'Histoire, de Guy Breton, présenté par Thi-Hanh Ma

Puisant dans ses archives historiques personnelles ou dans son imagination fertile (ainsi, l'interview de Cadet Rousselle ou l'histoire du docteur Mu), Guy Breton met en scène des personnages truculents. Au cours de ces morceaux choisis, on découvrira, par exemple, comment Henri III fut à l'origine des termes féminins «altesse» ou «majesté» ; comment on concevait la beauté, du Moyen Âge au XVIIIe siècle ; comment a été inventée la fourchette ; ou dans quelles circonstances George Sand mangeait des fraises dans un crâne...

 

Survivant, Vol. 10, de Takao Saito, présenté par Maria Dulout

Satoru finit par trouver le village où le mènent les derniers indices de la présence de son père. Il découvre alors que ce dernier est mort peu de temps auparavant et que les villageois semblent lui vouer une grande haine. Satoru doit alors survivre à ce deuil et faire respecter la mémoire de son père. Ce volume clôt magnifiquement la série du Survivant.

 

L'espèce fabulatrice, de Nancy Huston, présenté par Véronique Marro

Le philosophe Yves Michaux remarque avec justesse que ce que nous nommons Culture est de fait « l'ensemble des moyens que nous employons à médiatiser notre rapport au réel ». Ainsi en va-t-il des religions et des dieux que nous inventons pour nous dissimuler l'angoisse d'être au Monde. Ainsi en va-t-il selon Nancy Huston de la littérature qui devient un monde irréel auquel nous accordons nos rêves et nos cauchemars. C'est ce territoire que l'auteure américaine explore ici, au prisme de ses lectures et de sa lucidité aimante.

Chargement...