Chargement...
Chargement...

Pierre Lacour (1745 - 1814)

Publié le 15/10/2007
L'histoire d'un tableau et de celui qui le peignit, Pierre Lacour, par Cécile Navarra - Le Bihan, commissaire de l'exposition qui se tient au Musée des beaux-Arts de Bordeaux jusqu'au 31 décembre 2007.

L'exposition Pierre Lacour, qui se tient au musée des beaux-arts de la ville de Bordeaux à donné à ses visiteurs l'occasion de découvrir l'un de ces artistes essentiels à l'histoire de l'art aquitain. Peintre marquant de son temps, qui fonda le musée des beaux-arts de Bordeaux et en fut le premier conservateur, Pierre Lacour est également l'auteur d'un tableau remarquable, la Vue du quai des Chartrons, autour duquel s'organise cette exposition. Cécile Navarra - Le Bihan nous guide dans le Bordeaux de la fin du XVIIIe siècle, sur les traces de l'artiste.

Né en 1745 d'une famille qui fut noble mais que le droit d'aînesse a privé de toute prétention nobiliaire, Pierre Lacour fait ses classes chez le graveur André Lavau. Echouant quelques années plus tard au prix de Rome, sésame indispensable à qui veut faire une carrière à Paris, il rentre à Bordeaux, profitant des chantiers urbains qui y fleurissent alors.

Commence alors une carrière de peintre de commandes qui s'épanouit dans le goût de la justesse du trait, de la connaissance de l'antique et du modèle vivant. Ses influences, multiples, en font un peintre classique dans le goût italien d'alors.

Parallèlement, Pierre Lacour développe un réseau d'amitiés qui le fait correspondre avec de nombreuses figures progressistes de son temps, du moins en matière d'art. C'est ainsi que l'avocat général Saige lui confiera la galerie de l'hôtel Saige, restée inachevée à la mort de son commanditaire, victime de la Terreur. Il appartient également au Musée, société fondée par l'abbé Dupont des Jumeaux qui fera plus tard appel au peintre pour créer ce qui deviendra le musée des beaux-arts.

Homme d'art, homme de réseaux et homme de la transmission, ainsi pourrait se définir Pierre Lacour. Il serait aisé d'en faire un peintre mineur, par ailleurs bon théoricien, s'il n'était un tableau, celui autour duquel s'organise cette exposition : la Vue du quai des Chartrons récemment restauré, chef d'œuvre du peintre, qui offre un condensé unique de son art. Paysage classique, manifeste artistique, rébus, document sociologique, testament, la Vue… est tout cela à la fois.

Ce tableau, joyau de la collection permanente du musée des beaux-arts est donc au cœur de l'exposition, c'est de lui que tout par et à quoi tout aboutit.

Cécile Navarra - Le Bihan a eu la gentillesse de nous recevoir et de nous guider dans les salles de l'exposition. De tableau en tableau, elle nous emmène à Bordeaux, en 1804…

Pour écouter la visite, cliquez sur le picto Podcast en haut de la page.


Pierre Lacour : Vue du quai des Chartrons (1804/1806)
Col musée des beaux-arts de Bordeaux

Remerciements à Olivier Le Bihan, Cécile Navarra - Le Bihan et Anne-Sophie Pierre

Note : Les extraits musicaux qui accompagnent cette visite sont :

Michel Blavet (1700-1768), Intégrale des sonates pour flûtes, Jed Wentz (flûte) et l'ensemble Musica ad Rhenum, éditeur : Brillant Classic

Chevalier de Saint-Georges (1739-1799), Concertos pour violon, Ensemble Les Archets de Paris, éditeur: Calliope


Pour plus d'informations : Musée des beaux-arts.

Visites commentées les lundi et jeudi à 14 heures. Visites pour les groupes sur rendez-vous. Tél : 05 56 10 25 25

Chargement...