Chargement...
Chargement...

Seventies

Publié le 18/11/2002
Cravates larges, pattes d'eph', Pink Floyd... Les années 70 c'est ça, bien sûr, mais aussi le temps béni des expérimentations, de la littérature-limite et de l'essor des sciences humaines.La sélection présentée ci-dessous ne prétend pas rendre compte de toutes les parutions de ce temps mais elle présente un panorama des livres qui ont compté pour nos libraires... Et pour vous, c'était quoi les 70's ?
Dossier réalisé à l'occasion de l'exposition Les années 70 : l'art en cause au capcMusée

1968
William S.Burroughs, La Machine molle.
Pendant pessimiste des Garçons Sauvages, la Machine molle est le livre infernal et décadent. Prémices du cut-up, le sens naît ici des télescopages poétiques. Halluciné !

Richard Brautigan, La Pêche à la truite en Amérique .
Il n'est pas une seule second question de poisson dans ce livre. Mais d'alcool, de fugues, de la révolte inerte de ceux qui refusent. En revanche, il y est question d'Amérique.

Herbert Marcuse, L'Homme unidimensionnel
« La technologie sert à instituer de nouvelles, plus efficaces, et plus plaisantes formes de contrôle social et de cohésion sociale. » H. Marcuse

1969
Vladimir Nabokov, Ada ou l'ardeur.
Le chef d'œuvre de Nabokov, un livre monde ou se mêlent souvenirs d'enfance et amours idéales. La première autobiographie des rêves d'un écrivain.

Pierre Bourdieu, L'Amour de l'art.
La naissance de la méthode Bourdieu : une étude scientifique qui va révolutionner les connaissances sur les populations européennes et leur accès à la culture.

1970
Jacques Monod, Le Hasard et la nécessité.
De ses recherches sur le fonctionnement cérébral, le futur prix Nobel fait une méditation philosophique sur la pensée.

Alexandre Soljenitsyne. Une journée d'Ivan Denissovitch.
L'académie Nobel décerne son prix de littérature 1970 à Alexandre Soljenitsyne. On a peine aujourd'hui, à se représenter le cataclysme que provoquèrent les écrits du dissident soviétique.

Roland Barthes, L'Empire des signes
D'un voyage au Japon, en 1970, Roland Barthes a rapporté un livre somptueux, à l'écriture ciselée et aux illustrations précieuses: L'Empire des signes. Un livre sur le Japon? Barthes n'a pas cette prétention, trop sceptique quant à la capacité de l'Occidental à appréhender la réalité asiatique

1971
Jacques Laurent obtient le prix Goncourt pour Les Bêtises et
Marguerite Yourcenar reçoit le grand prix de l'Académie Française. Huit ans plus tard, elle y sera élue, au fauteuil de Roger Caillois.

1972
Gilles Deleuze, Felix Guattari, l'Anti-Œdipe.
Où l'on voit naître la "machine désirante", célèbre concept depuis cuisiné à toutes les sauces. Au delà du scandale intellectuel provoqué par la charge anti-freudienne des deux auteurs, on trouve dans ce livre des accents nietzschéens qui rompent avec la tradition philosophique française. Exaltant…

Carlos Castaneda, L'herbe du diable et la petite fumée.
La rencontre de Don Juan, sorcier Yaqui et d'un étudiant thésard en anthropologie, Carlos Castaneda. Un choc ! Ce petit livre deviendra une bible pour tous les candidats aux voyages de l'esprit.

1973
Michel Foucault, Moi Pierre Rivière, ayant tué ma mère, ma sœur et mon frère.(épuisé)
Une présentation du cas Pierre Rivière au travers de l'autobiographie du meurtrier lui-même à laquelle Foucault superpose les rapports d'expertises médico-légales : variation sur le crime et ses discours au XIXe siècle.

Monique Wittig, Le corps lesbien.
Trans-genre, expérimental et sensuel, le roman culte de Monique Wittig.

1974
Heinrich Böll, L'honneur perdu de Katharina Blum.
Une jeune femme héberge un voleur et se trouve accusée de complicité avec une groupe terroriste. De ce mini fait divers, Böll ecrit le drame d'une vie brisée par la presse à scandale. Moderne et kafkaïen.

Pierre Clastres, La Société contre l'Etat.
Controversé, l'ouvrage de Pierre Clastres remet l'anthropologie au cœur de la critique politique et permet de mettre en cause la confusion entre pouvoir et état. Un moment important dans la quête intellectuelle de l'époque.

1975
Michel Foucault, Surveiller et punir
Encore lui ! Une œuvre maîtresse où l'on comprend que la prison n'est pas une affaire de lois ni de morale, mais bien de discours sur les lois et la morale…

Pierre Guyotat, Prostitution.
Dans ces années là, parler d'un écrivain réellement sulfureux revenait souvent à parler de Guyotat. Une langue folle et obscène, un sujet brûlant, tout Guyotat est là.

Pierre Jakez Hélias, Le cheval d'orgueil
Le récit d'une enfance bretonne . Celle de Pierre Jakez Hélias, né pauvre et orgueilleux qui traversant des siècles de mépris intellectuel pour les classes rurales produit ici un œuvre maîtresse de l'anthropologie.

1976
Eugène Savitzkaya, Mongolie plaine sale.

C'était le temps où l'on osait encore publier des textes fous de poésie folle. Petit recueil d'une poésie tellurique et violente qui annonce une tempête et, plus tard, l'apaisement de Marin mon cœur.

Denis Roche, Louve Basse.
C'etaient les années 70, c'était Tel Quel et c'était Denis Roche. Beau, mais daté… Denis Roche est devenu le très talentueux éditeur de la collection Fictions et Cie aux Editions du Seuil.

1977
Bernard-Henry Lévy, La barbarie à visage humain.

Le voici, notre BHL, qui fait son apparition sur la scène fort médiatisée des Nouveaux Philosophes. Revenu du marxisme et des utopies 68, il tente de refonder la philosophie en actes et publie ce pamphlet/manifeste en 1977.

Chargement...