Chargement...
Chargement...

Un été avec Ivrea

Une actualité de Jean-Baptiste
Publié le 30/07/2018
Chaque été est l’occasion au Rayon Sciences Humaines de mettre en avant le fonds d’un éditeur que nous apprécions particulièrement.

Après les éditions de l‘Encyclopédie des Nuisances, L’échappée, L'éclat et Libertalia l’été dernier, l’été 2018 sera l’été de le redécouverte des éditions Ivrea/Champ Libre.

Fondée en 1969 par Gérard Lebovici, Gérard Guégan, Annie Le Taux et Floriana Lebovici, Champ libre est une maison d’édition qui propose des ouvrages de critique sociale reflétant des courants de gauche critique et d’extrême gauche non léniniste subdivisées en une douzaine de thèmes comme indiqué par Guy Debord (qui aura une influence majeure sur les choix éditoriaux de Champ Libre dès le milieu des années 1970 et ce même après l’assassinat de Gérard Lebovici) : Anarchie, Hégélo-marxisme, Antistalinisme, Internationale situationniste et Mai 68, Révolution Espagnole, Avant-garde russe et le dadaïsme, Stratégie, Poésie, Psychanalyse, etc. Autant de thèmes abordés dans la sélection que nous vous proposons.

Champ Libre deviendra Ivrea au début des années 1990 et poursuivra son travail de publication des œuvres complètes de Georges Orwell, et d’auteurs plus anciens comme Machiavel, Tacite et Spinoza dans de superbes traductions ou bien encore les classiques de l’Anarchisme avec les Mémoires de Nestor Makhno.

Vingt indispensables

George Orwell