Chargement...
Chargement...

Les réserves de chasse en France : rapport au Premier ministre

Auteur : France. Premier ministre

Paru le : 20/10/2004
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : Pierre Lang

16,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Fait un état de l'existant des réserves de chasse en France et souligne l'évolution de la notion, passant d'un lieu considéré comme un réservoir pour le gibier à celle d'un lieu où il faut gérer durablement les espaces et les espèces. Montre également la grande diversité biologique, historique, juridique, écologique et fonctionnelle d'un réseau couvrant 2,5 ha en France. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Depuis les Romains, garantir l'avenir des espèces sauvages exploitées était une préoccupation majeure. Ancêtres des réserves de chasse, les «breuils» abritent au Moyen Âge une grande variété d'espèces locales ou exotiques, entretenue pour les plaisirs de la table ou de la chasse, pour exciter la curiosité des naturalistes ou offrir d'originaux matériaux pour les parures. Une réserve de chasse, c'est un espace réservé à la chasse d'espèces banales ou prestigieuses. En métropole, c'est aujourd'hui un périmètre où l'on se fait une règle de ne pas chasser pour y créer un havre de paix pour les animaux traqués, un réservoir de futurs reproducteurs pour le repeuplement périphérique ou à distance de territoires surexploités. Ce fut l'outil premier de la gestion cynégétique des «maîtres des animaux sauvages». Un outil efficace, puisque le grand gibier connaît une expansion extraordinaire et les oiseaux d'eau une relative stabilité. Les outils de contrôle des prélèvements par la chasse sont aujourd'hui bien plus sophistiqués, comme les plans de chasse ou de gestion, qui s'appliquent à l'ensemble du territoire occupé par une population d'animaux sédentaires. C'est d'une part le seul moyen d'offrir tout au long de leurs déplacements, des aires de repos aux peuples des migrateurs pour qu'ils refassent le plein d'énergie et, d'autre part un lieu privilégié de recherche et d'expérimentations. Le rapporteur insiste sur la nécessité de mieux maîtriser la croissance des effectifs des espèces occasionnant des dégâts et, si nécessaire, de les déloger des sanctuaires de tranquillité qu'offrent les réserves. Mais, à l'inverse, la petite faune sédentaire étant en situation plus difficile, le maintien d'habitats de qualité est aujourd'hui reconnu par tous comme une priorité. 2004 est l'année du lancement de la stratégie nationale pour la biodiversité. Ce dossier illustre la grande diversité biologique, historique, juridique, écologique et fonctionnelle d'un réseau de 2,5 millions d'ha. La réserve de chasse, c'est toujours une irremplacable illustration des rapports entre homme, animal et territoires. L'auteur invite à valoriser cet extraordinaire réseau de territoires et de relations humaines pour redonner du sens à notre quête de nouveaux équilibres à construire entre homme et nature. Député de la Moselle, Pierre Lang, est également président de la Fédération départementale des chasseurs. Le Premier ministre lui a commandé ce rapport pour faire le point sur les réserves de chasse.

Fiche Technique

Paru le : 20/10/2004

Thématique : Grands thèmes droit public

Auteur(s) : Auteur : France. Premier ministre

Éditeur(s) : La Documentation française

Collection(s) : Collection des rapports officiels

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-11-005733-5

EAN13 : 9782110057334

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 218

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 398 g