Chargement...
Chargement...

Les incapacités de jouissance : étude critique d'une catégorie doctrinale

Auteur : Ingrid Maria

Paru le : 30/03/2010
Éditeur(s) : Defrénois
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Pascal Ancel

47,65 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'incapacité de jouissance fait référence à l'inaptitude juridique à devenir titulaire d'un droit. Pour l'auteure, la présentation traditionnelle de cette notion doit laisser place à une approche dualiste plus conforme au contenu des incapacités de jouissance. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Systématiquement cité par les auteurs par opposition au concept d'incapacité d'exercice, le concept d'incapacité de jouissance est inconnu du législateur et du juge français. L'incapacité de jouissance est une pure construction de la doctrine. Mais, étonnamment, les auteurs n'exploitent guère plus cette notion que ne le font le législateur et la jurisprudence. Uniquement mentionnée dans les manuels de droit, elle ne fait l'objet d'aucun développement approfondi. Ce paradoxe s'explique doublement. D'une part, l'intérêt théorique ayant justifié l'apparition de cette notion dans le discours doctrinal n'est plus d'actualité. Il n'est, en effet, plus nécessaire de se référer aux incapacités de jouissance pour comprendre que les mineurs et les majeurs protégés sont de véritables personnes. D'autre part, l'absence de critères définis et de conséquences juridiques spécifiques attachées à cette notion ne favorise pas l'identification des incapacités de jouissance et ne permet pas de déduire de cette qualification un régime juridique particulier. La construction doctrinale unitaire de la notion est donc aujourd'hui largement inappropriée (Première Partie). La présentation traditionnelle doit laisser place à une approche dualiste plus conforme au réel contenu des incapacités de jouissance. Celles-ci se présentent, en effet, tantôt comme des règles protectrices de la personne contractante, très proches du mécanisme des incapacités d'exercice, tantôt comme de simples règles intéressant l'ordre public et protégeant l'intérêt général. Seules les premières méritent, en réalité, le nom d'incapacités (Seconde Partie).

Fiche Technique

Paru le : 30/03/2010

Thématique : Droit civil

Auteur(s) : Auteur : Ingrid Maria

Éditeur(s) : Defrénois

Collection(s) : Doctorat & notariat, n° 44

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85623-181-0

EAN13 : 9782856231814

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 642 g