Chargement...
Chargement...

La validité du contrat suivant le droit strict ou l'équité : étude historique et comparée des nullités contractuelles

Auteur : Michelle Cumyn

Paru le : 20/11/2002
Éditeur(s) : LGDJ
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Jacques Ghestin

38,55 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Explore les fondements historiques des nullités contractuelles en droit civil et en droit de tradition anglaise, pour proposer ensuite une réinterprétation des nullités en droit contemporain. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Cette étude explore les fondements historiques des nullités contractuelles en droit civil et en droit de tradition anglaise, pour proposer ensuite une réinterprétation des nullités en droit contemporain. En droit romain, en Ancien droit français et en droit de tradition anglaise, la distinction entre les nullités absolue et relative (ou void et voidable contracts) tire son origine d'une opposition entre une juridiction de droit strict et une juridiction d'équité. On en déduit que l'inexistence et la nullité absolue sanctionnent la non-conformité du contrat au droit strict, dont le rôle est de définir, en termes objectifs et généraux, les critères permettant l'identification du contrat et les règles assurant sa conformité à l'utilité sociale. La nullité relative est un remède d'équité permettant d'intervenir pour faire exception à la validité du contrat selon le droit strict, lorsqu'en raison des circonstances particulières de l'espèce, il paraît injuste de donner effet au contrat. Ainsi les principes de justice contractuelle, issus de l'équité, permettent à la partie victime d'une injustice lors de la formation du contrat d'en être libérée grâce au recours en nullité relative. Cette conception de la distinction entre les nullités relative et absolue implique le rejet à la fois de la théorie dite classique et de la théorie dite moderne des nullités, tout en confortant le point de vue voulant que la nullité absolue est liée à l'utilité sociale du contrat, tandis que la nullité relative est liée à la justice contractuelle.

Fiche Technique

Paru le : 20/11/2002

Thématique : Droit bancaire - assurance

Auteur(s) : Auteur : Michelle Cumyn

Éditeur(s) : LGDJ

Collection(s) : Bibliothèque de droit privé, n° 376

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-275-02263-5

EAN13 : 9782275022635

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 490 g