Chargement...
Chargement...

Nous tournons en rond dans la nuit

Auteur : Daniel Alarcón

Paru le : 01/02/2017
Éditeur(s) : Albin Michel
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Grandes traductions
Contributeur(s) : Traducteur : Nathalie Bru

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Nelson n'a pas une vie palpitante : sa petite amie couche avec un autre, son frère l'a laissé s'occuper seul de sa mère veuve et sa carrière d'acteur est au point mort. Mais il décroche un premier rôle dans une pièce de théâtre écrite par le chef d'une troupe guérilla. La tournée le conduira dans des villages reculés portant encore les stigmates de la guerre civile et les ennuis commenceront. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Nous tournons en rond dans la nuit dans la presse américaine : « Comme dans Lost City Radio, l'auteur raconte les répercussions de la révolution et de la guerre civile. Alarcón parvient à évoquer en les mêlant habilement les thèmes de l'art, de l'amour et de la politique. » Kirkus Review « Un roman engagé. Alarcón est un conteur particulièrement doué qui réinvente la construction du récit en tissant une histoire dont le sujet revient sans cesse. Remarquable. » New York Times Book Review Lost City Radio dans la presse française : « La bravoure et la maîtrise que déploie ici Alarcón sont impressionnantes. » Le Monde des Livres Michel Braudeau « Grand maître de la composition, Alarcón fait glisser ses personnages en rythme, comme sur un damier, mais ne nous éloigne jamais de ce qui agite au plus profond leurs âmes, meurtries par les blessures de la guerre. Du grand roman. » Le Point Nous tournons en rond dans la nuit « Un des écrivains les plus ambitieux et passionnants de ces dernières années. » Colm Tóibín Lost City Radio et La Guerre aux chandelles ont imposé l'auteur d'origine péruvienne Daniel Alarcón comme l'une des voix de la diaspora sud-américaine, dont l'oeuvre engagée est hantée par les fantômes de la dictature. De retour sur les planches après des années de prison pour incitation à la révolte, Henry Nuñez, leader d'une légendaire troupe de théâtre, reprend sa pièce culte : Le Président idiot. Sa rencontre avec Nelson, un jeune acteur plein de fougue qui a grandi dans le culte de la révolution, le convainc de lui donner un des rôles principaux. Nelson accepte sans hésiter et part en tournée sur les routes escarpées de ce pays imaginaire d'Amérique du Sud, dans des villages marqués par les stigmates de la guerre civile... Où est la frontière entre l'imitation et la réalité ? Daniel Alarcón signe une fable politique puissante qui confirme la promesse apportée par ses deux précédents livres.

Fiche Technique

Paru le : 01/02/2017

Thématique : Littérature Anglo-Saxonne

Auteur(s) : Auteur : Daniel Alarcón

Éditeur(s) : Albin Michel

Collection(s) : Grandes traductions

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-226-39332-3

EAN13 : 9782226393326

Format : Non précisé.

Reliure : Broché sous jaquette

Pages : 401

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 448 g