Chargement...
Chargement...

Les fleurs du mal russe : une révolution littéraire dans la nouvelle Russie

Paru le : 30/01/1997
Éditeur(s) : Albin Michel
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Victor Erofeev

24,75 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ce recueil de nouvelles, paru en anglais en 1995, reflète la situation des lettres en Russie depuis les bouleversements des années 80. A travers des écritures dissemblables, parfois antagonistes, on aperçoit les errements de l'âme russe dans le monde du chaos et de l'absurde. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

«A la fin des années quatre-vingt, l'histoire de la littérature soviétique s'interrompit brutalement. Cette littérature était une fleur de serre cultivée par le système socialiste. Dès lors qu'on cessa de chauffer la forcerie, la fleur commença par se faner, puis se dessécha. Symétriquement, la fleur de la littérature d'opposition périclita : toutes deux avaient la même racine. Au bout du compte, tout sombra dans la confusion et les écrivains restèrent sans littérature. Pas tous pourtant. En effet, depuis un certain temps, un mouvement littéraire était apparu. [...] Naguère la littérature sentait les fleurs des champs et le foin ; voilà qu'elle découvre de nouvelles odeurs - et ça pue ! Tout empeste : la mort, le sexe, la vieillesse, la mauvaise nourriture, le quotidien. Violence, sadisme, destins brisés sont désormais les thèmes à la mode. On décrit toutes sortes de formes d'avilissement (l'armée, la prison, les voyous), de déviances sexuelles. La foi en la raison cède la place à la contingence, à l'accident. Les écrivains s'intéressent de moins en moins à la vie professionnelle de leurs personnages, lesquels, le plus souvent, sont dépourvus d'activité déterminée et de biographie cohérente. Beaucoup d'entre eux sont soit fous, soit mentalement retardés. La psychologie s'efface au profit de la psychopathologie. Ce n'est plus le goulag, mais la Russie en décomposition elle-même qui devient métaphore de la vie.» Victor Erofeev

Fiche Technique

Paru le : 30/01/1997

Thématique : Littérature Russe - Polonaise

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Albin Michel

Collection(s) : Grandes traductions. Domaine russe

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-226-08931-4

EAN13 : 9782226089311

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 432

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,3 cm

Poids : 536 g