Chargement...
Chargement...

Le génie civil de l'armée romaine

Auteur : Gérard Coulon

Auteur (illustrateur) : Jean-Claude Golvin


Un coup de coeur de Jean-Baptiste

En cette fin d'année les éditions Actes Sud/ Errance publient un livre surprenant tant par le sujet qu'il aborde et la richesse de son contenu que par la qualité de ses illustrations. "Le génie civil de l'armée romaine" est un ouvrage qui se lit autant qu'il se regarde, une immersion dans la vie des légionnaires de Rome hors des champs de bataille et des camps militaires.

Les redoutables légions romaines furent bien plus qu'un ensemble de corps drastiquement organisés, armés et disciplinés, cela l'historiographie s'est largement attachée à le démontrer. Toutefois, si leur rôle politique majeur et leur indéniable efficacité au combat furent mainte fois abordés et étudiés avec attention, il est un point sur lequel Le génie civil de l'armée romaine apporte un éclairage tout particulier : les légions de l'Urbs furent aussi et peut-être surtout des légions de bâtisseurs.

 

Ce livre propose au lecteur un voyage au quatre coins stratégiques de l'Empire romain, de la Gaule boisée à la brûlante Égypte en passant par les vastes rives du Danube et du Rhin. Par le texte limpide et documenté de Gérard Coulon et les magnifiques et minutieuses aquarelles de Jean-Claude Golvin, il nous est donné de découvrir ces édifices spectaculaires qui composent et rythment aussi bien le paysage que la vie de la Rome antique. Bien plus qu'un simple inventaire archéologique, Le génie civil de l'armée romaine propose au lecteur un éclairage sur le rôle indispensable des soldats dans la réalisation de ces instruments parmi les plus importants de la conquête et de la romanisation des provinces : les routes et les ponts, les aqueducs et les canaux, les colonies et les villes que nous habitons et utilisons pour grande partie encore aujourd'hui.

 

Car conquérir n'est-ce pas détruire pour mieux bâtir ? Bâtir sur ce qui existait précédemment pour, d'une part, mieux asseoir sa domination en se procurant les instruments culturels et institutionnels indispensables à la pérennité de l'occupation et de l'occupant, mais aussi pour mieux assimiler et intégrer, ou peut-être asservir et acculturer, ceux-là même qui, vaincus mais toujours présents, passent sous la coupe de l'envahisseur? L'objectif premier des légions fut donc de rendre Rome et le pouvoir impérial omniprésents aux yeux des populations locales en même temps qu 'elles construisaient les infrastructures nécessaires à la victoire et à l'attachement de ces dernières.

 

Finalement, à la lecture de ce formidable travail, il nous est permis de nous demander si, plus que le glaive et le pilum, la groma et le chorobate ne furent pas les plus redoutables armes de la legio.

33,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Sous la République et l'Empire, les soldats romains furent occupés à des travaux de génie civil par des chefs soucieux de les arracher à l'oisiveté en temps de paix. Ces différents travaux, qui contribuent à la romanisation des provinces, sont passés à la loupe : construction et amélioration de routes, création de ponts et d'aqueducs, creusement de canaux ou encore création de villes. ©Electre 2019

Il est un pan oublié de l'histoire. Bien des édifices dont nous voyons aujourd'hui les vestiges sont dus à des travaux de génie civil, ordonnés à des militaires par des chefs soucieux de les arracher à l'oisiveté générée par les temps de paix. Mais ces entreprises souvent titanesques ont un prix : le mécontentement des légionnaires à l'égard de ces tâches considérées parfois comme inférieures et assimilées à des corvées, mécontentement dont l'expression ultime est illustrée par le cas tragique de l'empereur Probus, assassiné par ses propres soldats. Ces travaux, pour ingrats et pénibles qu'ils soient pour l'armée, contribuent pourtant largement à la prospérité des régions conquises. En ouvrant des routes, en construisant des ouvrages d'art, en creusant des canaux, en exploitant les roches et les argiles disponibles localement, les soldats participent au développement économique et à la richesse des habitants. Et, plus généralement, ils contribuent à la romanisation des provinces.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 07/11/2018

Thématique : Rome Antique

Auteur(s) : Auteur : Gérard Coulon Auteur (illustrateur) : Jean-Claude Golvin

Éditeur(s) : Actes Sud Errance

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87772-635-5

EAN13 : 9782877726351

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 158

Hauteur : 27 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 848 g