Chargement...
Chargement...

Ferrare : joyau de la Renaissance italienne

Auteur : Julie Chaizemartin

Paru le : 28/03/2012
Éditeur(s) : Berg international
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Guillaume Durand - Photographe : Marie Lopez-Vivanco

32,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Pour découvrir une ville majeure mais trop souvent méconnue de l'époque Renaissance en Italie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ferrare joyau de la Renaissance italienne Dans tous les voyages initiatiques de l'adolescence une place fondamentale est réservée à l'Italie : Rome, Florence, Naples, Sienne, Venise. Mais, dans ce passage obligé de la culture occidentale, Ferrare, la ville de l'Arioste, du Tasse, où oeuvrèrent les plus grands architectes et peintres de la Renaissance, est souvent ignorée, évitée, presque méprisée. Cette ville connut pourtant son heure de gloire. Elle fut au XVe et au XVIe siècle un foyer artistique et culturel important de l'humanisme, accueillit juifs expulsés d'Espagne et protestants pourchassés par l'Église. Mais, lorsque les armées du pape Clément VIII s'y installèrent, en 1598 elle fut pillée et une chape de plomb s'abattit sur elle. Ferrare tomba dans l'oubli. Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1995, le centre historique de la ville a gardé sa partie médiévale avec ses longues ruelles étroites et voûtées, son extraordinaire quartier renaissant caractérisé par de larges avenues bordées de palais et une impressionnante ceinture de remparts. En architecture, les historiens de l'art ont attribué à Ferrare le titre de « première ville moderne d'Europe ». En peinture, ils ont découvert de modestes artistes au langage si particulier qu'il en est encore parfois obscur, mais en même temps si intrigant ! Il existe bien un style ferrarais à part entière et l'on peut parler d'une véritable école de peinture se distinguant des autres. À côté des artistes locaux, de grands peintres comme Pisanello, Rogier Van der Weyden, Bellini ou Titien répondirent aux commandes des ducs d'Este qui dirigeaient la ville et surent en faire une rivale de Venise et de Florence. De nos jours, plusieurs expositions de mise en valeur de son patrimoine se sont succédé tant au palais des Diamants qu'à la Galleria Estense de Modène, mais l'histoire de Ferrare et ses apports dans la construction de la culture européenne contemporaine sont encore méconnus d'un large public. Pourtant Ferrare a inspiré Giorgio de Chirico pour ses peintures « métaphysiques » et de nombreux écrivains dont Giorgio Bassani, en particulier dans son livre mis à l'écran, Le Jardin des Finzi Contini. Seuls quelques ouvrages, en quantité dérisoire, qui évoquent Ferrare sont disponibles en français. Aucun ne lui a été entièrement consacré. Celui-ci, qui comporte près de 150 reproductions d'oeuvres architecturales, de fresques et de peintures méconnues, invite à une découverte de la Renaissance ferraraise qui réserve bien des surprises.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

FERRARE DENTRO LE MURA

Allons à Ferrare per un amore nuovo, sera la méditation de ce très beau Un voyage en Italie de Jean-Pierre Ferrini.

Fiche Technique

Paru le : 28/03/2012

Thématique : Art du Monde

Auteur(s) : Auteur : Julie Chaizemartin

Éditeur(s) : Berg international

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-917191-51-1

EAN13 : 9782917191514

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 199

Hauteur : 29 cm / Largeur : 23 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 1178 g