Chargement...
Chargement...

Une muse savante ? : poésie et savoir, du Roman de la rose jusqu'aux grands rhétoriqueurs

Auteur : Adrian Armstrong

Auteur : Sarah Kay

Paru le : 01/12/2014
Éditeur(s) : Classiques Garnier
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Roxane Feunette

29,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A travers l'étude de textes composés entre 1270 et 1530, les auteurs montrent que la poésie française était un moyen privilégié pour transmettre le savoir et aborder des notions fondamentales comme la subjectivité, la corporalité ou le temps. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

À la fin du Moyen Âge, la prose semble devenir la norme littéraire, sans que le vers ne disparaisse pour autant. La présente étude couvre une période allant de la continuation du Roman de la Rose par Jean de Meun (vers 1270) à Jean Bouchet (vers 1530) et s'intéresse à cette longévité. Selon les auteurs, la poésie se révèle être un moyen privilégié pour transmettre le savoir et discuter des notions-clés telles que la subjectivité, la corporalité et le temps. La matrice poétique constituée par le Roman de la Rose, l'Ovide moralisé et la Consolation de Philosophie associe la versification à la quête intellectuelle, aux principes métaphysiques et au savoir érotisé. Les personnifications Philosophie, Nature et Fortune représentent le trio pensée-monde-contingence, qui se retrouve au coeur de l'univers poétique entre Moyen Âge et Renaissance.

Fiche Technique

Paru le : 01/12/2014

Thématique : Essais sur littérature antique et Moyen-âge

Auteur(s) : Auteur : Adrian Armstrong Auteur : Sarah Kay

Éditeur(s) : Classiques Garnier

Collection(s) : Recherches littéraires médiévales, n° 16. Le lyrisme de la fin du Moyen Âge, n° 3

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8124-3266-7

EAN13 : 9782812432668

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 327

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 498 g