Chargement...
Chargement...

L'anthropologie de Claude Lévi-Strauss et la psychanalyse : d'une structure à l'autre

Paru le : 23/10/2008
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Recherches
Contributeur(s) : Directeur de publication : Marcel Drach - Directeur de publication : Bernard (psychanalyste) Toboul - Auteur : Olivier Douville - Auteur : Marcel Drach - Auteur : Marie-Christine Lala

36,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'émergence de l'anthropologie structurale, il y a un demi siècle, fut un moment fécond, contribuant à ce que la psychanalyse se range du côté des Lumières. Cet ouvrage instaure à nouveau entre les deux savoirs un échange qui avait été interrompu car il fait porter son attention sur ce qui noue l'oeuvre de Lévi-Strauss à celles de Freud et Lacan. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Ce livre renoue avec un moment doublement fécond : l'invention, par Claude Lévi-Strauss dans les années 1940, d'une «anthropologie structurale», fruit de la rencontre avec la linguistique de Roman Jakobson ; puis l'adoption, la décennie suivante, du structural en psychanalyse, par Jacques Lacan. Les auteurs restituent la vigueur de ces échanges et soulignent des points de convergence, connus ou moins connus. Ainsi, retrouve-t-on le concept de structure dans ses usages désormais classiques : phonologie, systèmes de parenté, langage des mythes. Mais on le découvre aussi mis à l'épreuve de la fonction poétique, par Jakobson ; et soumis au bouleversement des dernières thèses de Lévi-Strauss sur la musique. En psychanalyse, la structure n'a d'abord été importée qu'à la condition d'un paradoxal «sujet de l'inconscient», qui se démarque de l'inconscient structural lévi-straussien. Mais, par la suite, Lacan retrouve les transformations internes au structuralisme, quand, s'éloignant du modèle linguistique, il affirme sa notion de «lalangue», quand il repense la structure au moyen du noeud borroméen, ou met en crise la totalité, avec le «pas-tout» des formules de la sexuation. Cette rencontre tardive des trois grandes oeuvres réserve-t-elle de la structure un autre usage ? C'est ce dont, au terme de la réflexion proposée ici, on pourra peut-être décider. Le présent ouvrage fait suite à un colloque initié en automne 2005 par quelques-uns (Marion Abélès, Marcel Drach, Michel Izard, Marie Mauzé et Bernard Toboul). Informé de ce projet, Claude Lévi-Strauss a accepté de l'entendre avec bienveillance. Mûri dans le sillage de ce colloque, ce livre lui est offert en hommage.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Lévi-Strauss

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-top: 0cm; margin-bottom: 0.21cm } --> Lévi-Strauss est mort : tristes tropiques

Fiche Technique

Paru le : 23/10/2008

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Recherches

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-5198-X

EAN13 : 9782707151988

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 331

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,7 cm

Poids : 522 g