Chargement...
Chargement...

Langues nationales et identités collectives : l'exemple de la Suisse

Auteur : Jean Widmer

Paru le : 13/12/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Logiques sociales
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,50 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

L'auteur, qui enseigne la sociologie de la communication et des médias à l'université de Fribourg, analyse la corrélation entre appartenance linguistique et comportement politique dans le cas de la Suisse, véritable laboratoire naturel pour un chercheur, puisque ce pays reconnaît quatre langues nationales et ses habitants sont appelés aux urnes pour se prononcer sur les sujets les plus divers. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Quoi de plus naturel qu'un Etat ait une langue nationale, tout comme il a une armée ou une administration ? Cette évidence masque ce que le culte d'une langue partage avec les cultes plus anciens, un certain rapport à soi d'une collectivité politique. Le rapport à la langue «nationale» participe du modèle culturel d'une société, de son modèle d'ordre. Cette affirmation est démontrée à partir d'un laboratoire naturel, la Suisse. Le cadre politique commun permet de mettre en évidence l'incidence du rapport à la langue nationale à partir des différences entre Suisse française et alémanique. Les différentes préférences politiques de ces deux régions linguistiques sont bien connues, mais pas expliquées. Il est montré ici de manière systématique que ce qui est appelé parfois culture ou mentalité relève du rapport spécifique à soi, de l'identité collective en tant qu'architecture des espaces publics. Avoir une langue standardisée ou un parler n'est pas d'abord une différence linguistique, mais une manière distincte d'établir un rapport à soi en tant que collectivité politique. L'architecture spécifique des espaces publics détermine non seulement l'ordre mais également le mouvement et la direction préférés d'une collectivité. Au travers du rapport à la langue commune, c'est une étude des manières dont l'institution du politique détermine les politiques qui est proposée. A partir des relations connues entre régions linguistiques et préférences politiques exprimées en votation, l'étude se poursuit en examinant les rapports spécifiques à d'autres médiations - les médias, les clercs - ainsi que les manières spécifiques d'aborder les débats et problèmes publics.

Fiche Technique

Paru le : 13/12/2004

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Jean Widmer

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Logiques sociales

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-7325-7

EAN13 : 9782747573252

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 227

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 260 g