Chargement...
Chargement...

Malte

Auteur : Marie Lory

Paru le : 19/12/2004
Éditeur(s) : Karthala
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Méridiens
Contributeur(s) : Non précisé.

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une description géographique, historique, économique et culturelle de cette île de 316 km2, le plus au sud des pays de l'Union européenne. Avec un chapitre sur les lieux à visiter (informations pratiques, itinéraires). ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'île de Malte, petite par la taille, est imposante par la richesse de son passé. Vu d'avion, ce «confetti» de 316 km2 baigne au beau milieu de la Méditerranée. L'archipel, qui manque d'eau à part celle de la mer, constitue aujourd'hui le point le plus au sud de l'Europe des Vingt-Cinq. L'histoire de Malte se compte en millénaires. Peuplée vers 5 000 ans avant J.-C., elle crée une civilisation étonnante et unique. On y trouve la plus forte concentration de temples mégalithiques au monde. Cette île, très prisée par sa position géographique, possède un atout majeur: celui de constituer un port naturel en raison de ses baies abritées. On pense que saint Paul, ayant fait naufrage en l'an 60, s'y serait réfugié! L'île constitue un enjeu pour qui veut dominer la Méditerranée. Orient et Occident se la disputent: conquise par les Arabes en 870, elle est reprise en 1090 par les Normands. Devenue le poste avancé de la chrétienté, cette position s'affiche plus nettement lorsque Charles Quint donne Malte en 1530 aux Hospitaliers de Saint-Jean, en quête d'une terre d'asile. Les chevaliers de Malte y demeurent jusqu'en 1798, délogés par Bonaparte en route pour l'Égypte. Cette conquête française est éphémère: la Couronne britannique reprend l'île en 1800 et la colonise peu à peu. Malte devient indépendante en 1964. Face aux invasions, les Maltais ont développé une identité culturelle forte. Ce particularisme repose aujourd'hui sur deux socles: une religion commune, le christianisme, et une langue propre, le maltais. On dit qu'à Malte, il y a autant d'églises que de jours de l'année. Le maltais, langue sémitique qui s'écrit en caractères romains, constitue l'autre trésor. Malte a aussi pris le tournant du 3e millénaire. Ses habitants, insulaires par nature, après un long débat d'idées, ont choisi d'adhérer à l'Union européenne. Le 1er mai 2004, 400 000 Maltais ont fait le pari de vivre parmi 450 millions d'Européens!

Fiche Technique

Paru le : 19/12/2004

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Marie Lory

Éditeur(s) : Karthala

Collection(s) : Méridiens

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84586-579-1

EAN13 : 9782845865792

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 279

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 13,5 cm

Poids : 390 g