Chargement...
Chargement...

Une anthropologie en mouvement : l'Afrique miroir du contemporain

Auteur : Jean-Pierre Dozon

Paru le : 10/03/2008
Éditeur(s) : Quae
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Parcours et paroles
Contributeur(s) : Non précisé.

38,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces contributions jalonnent un itinéraire de recherche qui s'étale sur trente ans. A partir d'une monographie sur la Côte d'Ivoire, elles proposent une anthropologie en mouvement qui fait retour sur l'imprégnation politique coloniale et étudie les formes de modernité développées par les cultures locales et traditionnelles, afin d'interroger les pratiques expertes de l'Occident. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'ethnologie et l'anthropologie sociale ont longtemps été associées à l'étude des sociétés lointaines, non-occidentales, autrement appelées exotiques ou primitives. Devenues des disciplines empiriques reposant sur des enquêtes de terrain par le fait de l'imperium européen, spécialement en Afrique, elles ne prirent que tardivement la mesure de ce contexte historique et politique auquel leurs savoirs ont été étroitement liés. Cet ouvrage, dont les différents textes jalonnent un itinéraire de recherches s'étalant sur trente ans, fait découvrir une anthropologie en mouvement qui, à partir d'une monographie ethnique en Côte d'Ivoire, tend à faire bouger les frontières et les regards unilatéraux entre ici et là-bas, entre Occident et Afrique. Alors que le milieu villageois étudié est empli d'imaginaires urbain et étatique, l'ethnie en tant qu'identification collective prend corps durant la période coloniale. Tandis que les cultures locales sont réputées générer des obstacles aux opérations de développement ou aux actions sanitaires, c'est bien plutôt le monde des experts qui demande également à être étudié. Au lieu d'opposer à la modernité importée par le colonisateur le poids des traditions africaines, des mouvements prophétiques ont révélé, en Afrique, notamment en Côte d'Ivoire, des formes de modernité particulières capables d'interroger celle qui s'est déployée en Occident et a façonné son imperium. Comme la Côte d'Ivoire en tant qu'identité nationale en crise est susceptible de faire retour sur la puissance coloniale qui l'a créée - La France - et de révéler la place centrale qu'elle a occupée au sein de «l'État franco-africain». Ainsi, loin de tout exotisme, les études qui composent cet ouvrage, quoique enracinées en terre africaine, oeuvrent, par leurs mutuelles résonances, à une anthropologie du proche et du contemporain.

Fiche Technique

Paru le : 10/03/2008

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Dozon

Éditeur(s) : Quae

Collection(s) : Parcours et paroles

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7592-0087-6

EAN13 : 9782759200870

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 272

Hauteur : 25 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 535 g