Chargement...
Chargement...

La chronique criminelle dans la presse du Puy-de-Dôme de 1852 à 1914

Auteur : Sébastien Soulier


45,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une étude du corpus d'affaires publié dans la presse du Puy-de-Dôme (entre 1852 et 1914) afin d'analyser la manière dont la presse donne à voir, à travers non seulement les articles mais également les images, les prévenus de crime. L'auteur a choisi de s'intéresser à 3 types de crimes : les empoisonnements, les crimes commis par des mineurs, les crimes sexuels sur enfants. ©Electre 2021

La chronique criminelle dans la presse du Puy-de-Dôme de 1852 à 1914 Le 29 juillet 1881, la loi sur la liberté de la presse marque le point de départ d'un développement sans précédent de la presse écrite en France. Un développement qui amène cette presse à jouer un rôle désormais essentiel dans la vie politique, sociale et culturelle de tous les Français. Très rapidement, la presse du Puy-de-Dôme profite de ce bouleversement institutionnel pour se développer à son tour. Parallèlement au succès des romans feuilletons, la chronique criminelle devient alors un des atouts commerciaux majeurs de cette presse écrite devenue populaire, et ce depuis le début des années 1860 et la naissance du Petit Journal. Tous les moyens sont bons pour faire voir à son lectorat. Les dépêches ne suffisent plus, il faut désormais se déplacer, enquêter, s'interroger et révéler, avec ou sans la collaboration des autorités judiciaires. En effet, la criminalité a depuis toujours suscité au sein de la population un éventail d'émotions aussi diverses que la peur, le dégoût, la curiosité, la réprobation et la fascination. En réponse à ces émotions, les révélations et les jugements d'actes criminels sont l'occasion pour la presse de multiplier les éloges ou d'émettre des critiques vis-à-vis du système politique et judiciaire, de s'inquiéter de e déchéance des valeurs morales, de s'effrayer des menaces anarchistes et des monstres tapis dans les ruelles et les champs. Pus que de simples outils d'information et de politisation, les journaux deviennent alors par le biais de leur chronique criminelle le relais des interrogations et des convictions de toute une société.

Fiche Technique

Paru le : 15/01/2013

Thématique : Sociologie des médias

Auteur(s) : Auteur : Sébastien Soulier

Éditeur(s) : Fondation Varenne

Collection(s) : Collection des thèses, n° 68

Contributeur(s) : Préfacier : Jean-Claude Caron

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916606-68-8

EAN13 : 9782916606682

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 4,1 cm

Poids : 1222 g