Chargement...
Chargement...

Carnets de route des chemins singuliers de Compostelle : le chemin du littoral et el camino del norte, el camino Inglés, el camino portugés : 2.400 kilomètres à pied sur des chemins non battus

Auteur : Erich Kräml

Paru le : 19/06/2008
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'histoire à vif
Contributeur(s) : Non précisé.

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

En 1999, E. Kräml quitte Monterfil et gagne seul Saint-Jacques par le chemin du littoral et le Camino del Norte sur 1.500 km. Depuis, chaque année, il retourne en direction de Compostelle mais jamais sur les mêmes chemins. Il a parcouru ainsi les itinéraires principaux empruntés par les pèlerins et témoigne ici de la façon dont il a fait face aux difficultés physiques et morales. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle suscitent depuis quelques années un engouement considérable. Motivés par la foi, la recherche de l'exploit ou par toute autre raison, les pèlerins sont de plus en plus nombreux en ce début du XXIe siècle. Eric Kräml est l'un de ceux-ci. C'est en 1999 qu'il a « franchi le pas ». À l'instar des pèlerins du Moyen Âge qui partaient de chez eux, il quitte Monterfil (Ile-et-Villaine) le 9 août et gagne seul Saint-Jacques par le chemin du littoral et le Camino del Norte sur 1 500 kilomètres. Depuis, chaque année, il retourne en direction de Compostelle. Mais jamais sur les mêmes chemins. Il a parcouru en 2000, le Camino inglés de La Corogne à Saint-Jacques, Cap Finisterre et Muxia. Puis en 2001, le Camino portugués (Lisbonne-Tomar-Porto-Saint-Jacques). Les deux années suivantes, c'est à la Via de la plata (Séville-Salamanque-Saint-Jacques) qu'il attache ses pas. En 2004, il marche sur le Camino de levante. Avec le Camino primitivo, en 2005, premier chemin historique de Saint-Jacques, il a achevé de parcourir les sept itinéraires principaux empruntés par les pèlerins. Marcher c'est avancer, sentir, observer, comprendre, prévoir, agir. C'est assumer les conséquences de ses décisions, pour le meilleur et le pire. Certes, ce n'est pas facile tous les jours : défier les difficultés physiques et morales ; peut-être ou surtout, être confronté à soi-même, devoir se supporter. « Marcher, c'est exister, précise-t-il. Exister, c'est apprendre à se connaître. Se connaître, c'est vivre pleinement. »

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Tous les chemins mènent à Compostelle

Cette année, comme tous les 5, 6 ou 11 ans, la saint Jacques (le 25 juillet) tombe un dimanche, faisant de 2010 une année jacquaire ou année sainte compostellane.

Fiche Technique

Paru le : 19/06/2008

Thématique : Histoire des religions du monde, Dictionnaires Prières et liturgie

Auteur(s) : Auteur : Erich Kräml

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : L'histoire à vif

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-08712-2

EAN13 : 9782204087124

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 247

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 326 g