Chargement...
Chargement...

Corps. n° 3 (2007), Corps et couleurs

Paru le : 12/10/2007
Éditeur(s) : Dilecta
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

18,30 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Outre un entretien avec Philippe Descola, le dossier central de ce numéro est consacré aux couleurs du corps, entre polychromie et chromophobie. Bien plus que les mélanocytes, c'est le prisme culturel du cristallin qui fixe les pigments comme des marqueurs identitaires, découpe les catégories, distingue de subtils dégradés de métissage, naturalise les discriminations. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Corps / revue interdisciplinaire Et Couleurs Ce numéro 3 de la revue Corps s'ouvre sur un entretien avec Philippe Descola (professeur au Collège de France) dont nous sollicitons le regard d'anthropologue sur le corps par-delà nature et culture. Le dossier central est consacré aux couleurs, et plus exactement au « Kaléidoscorps » : entre polychromie et chromophobie. L'homme a la couleur dans la peau. Non pas d'une manière accidentelle, qui relèverait d'un taux de mélanine ou d'ensoleillement, mais d'une manière essentielle, « transcendantale », qui ressortit aux conditions de possibilité du regard. Mais si la couleur nous colle à la peau, c'est qu'elle est d'abord et fondamentalement dans nos yeux. Bien plus que les mélanocytes, c'est le prisme culturel du cristallin qui fixe les pigments comme des marqueurs identitaires, cristallise des symboliques sur des couleurs, découpe des catégories, opère des hiérarchies, distingue de subtils dégradés de métissage, naturalisant les discriminations théologiques, politiques, économiques, sociales, érotiques... L'échelonnage interminable des variations du teint n'offre cependant qu'un aspect singulier des possibilités foisonnantes élaborées par les sociétés, les cultures et les individus, pour percevoir, concevoir et fabriquer les corps, les couleurs et leurs relations. Les huit contributions présentées dans ce dossier invitent à dépasser ce prisme : empruntant plusieurs regards disciplinaires - ethnologique, historique et philosophique - elles suggèrent la grande variété des constructions chromatiques du corps, auxquelles renvoient les imaginaires culturels, les philosophies anthropologiques et les savoirs pragmatiques analysés. Le cahier iconographique La Sarabande des beautés interlopes, est réalisé par Karl Lakolak (plasticien et photographe) et Bernard Lafargue (philosophe). Enfin, la rubrique « découvrir » propose quatre articles de jeunes chercheurs sur les mises en scène du corps, le modelage du visage en chirurgie esthétique, la rébellion du corps lors de l'atteinte du cancer, ou encore la prétendue désincarnation des SMS. La rubrique des notes de lecture est consacrée cette fois au magistral ouvrage collectif : Histoire du corps (Alain Corbin, Jean-Jacques Courtine, Georges Vigarello, Seuil, 2005).

Fiche Technique

Paru le : 12/10/2007

Thématique : Revues d'Ethnologie et de Sociologie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Dilecta

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916275-26-6

EAN13 : 9782916275260

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 131

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 0,6 cm

Poids : 268 g