Chargement...
Chargement...

Etat et corruption en Afrique : une anthropologie comparative des relations entre fonctionnaires et usagers (Bénin, Niger, Sénégal)

Paru le : 01/08/2007
Éditeur(s) : Karthala APAD
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hommes et sociétés
Contributeur(s) : Directeur de publication : Giorgio Blundo - Directeur de publication : Jean-Pierre Olivier de Sardan

26,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet ouvrage, issu d'enquêtes menées de 1999 à 2001, décrit les pratiques et stratégies corruptives dans le fonctionnement quotidien des administrations, les processus qui amènent au développement de la corruption, à sa légitimation ou à sa condamnation. Il montre l'émergence de formes de privatisation internes et l'institutionnalisation de l'informel comme mode de gestion de l'Etat au quotidien. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Comment sont délivrés les services publics en Afrique ? Il s'agit là d'un chantier neuf pour la socio-anthropologie, qui, dans cet ouvrage, aborde le problème par le biais de la corruption quotidienne. En effet, les relations entre fonctionnaires et usagers des services publics sont aujourd'hui indissociables d'une corruption banalisée et systémique. On trouvera ici les résultats de la première enquête de terrain qualitative menée sur ce thème à l'échelle de plusieurs pays ouest-africains (Bénin, Niger et Sénégal). Cette enquête met en lumière le « fonctionnement informel généralisé » des administrations, dans des domaines comme les transports et la douane, la justice, la santé, les marchés publics ou les projets de développement. Elle décrit avec minutie les pratiques et les stratégies corruptives à l'oeuvre dans le fonctionnement quotidien des États étudiés et leurs relations avec les citoyens. Elle permet de comprendre, en s'appuyant sur la sémiologie populaire, les études de cas ou les observations, quels sont les processus, professionnels, sociaux et culturels, qui favorisent non seulement l'extension de la corruption, mais aussi sa légitimation dans certains contextes et sa condamnation dans d'autres. Le « complexe de la corruption » participe d'un profond processus de transformation de l'État africain. Nous assistons à l'émergence de formes de privatisation internes inédites et à l'institutionnalisation rampante de l'informel comme mode de gestion de l'État au quotidien. Cette étude ouvre ainsi des perspectives innovantes et fécondes pour une socio-anthropologie de l'État, des cultures professionnelles, des itinéraires administratifs ou de l'éthique de la fonction publique, autrement dit pour une socio-anthropologie des espaces publics africains contemporains.

Fiche Technique

Paru le : 01/08/2007

Thématique : Histoire des partis politiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Karthala APAD

Collection(s) : Hommes et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84586-892-8

EAN13 : 9782845868922

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 374

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 610 g