Chargement...
Chargement...

Evangile et linceul : la fiche anthropométrique de Jésus

Auteur : Antoine Legrand

Paru le : 06/04/2006
Éditeur(s) : F.-X. de Guibert
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

10,20 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Dossier photographique attirant l'attention sur les éléments qui apparaissent à l'analyse du linceul, telles les traces de blessures. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Reconnu depuis dix-neuf siècles comme le Linceul du Christ portant une image de Celui-ci «non faite de main d'homme», le Linceul, aujourd'hui à Turin, a été vénéré par les chrétiens depuis les origines comme l'attestent de multiples documents historiques et artistiques. En 1898, la première photographie de l'empreinte du visage révèle au développement un extraordinaire portrait positif. C'est le début de l'histoire scientifique de cette pièce archéologique unique au monde et «non-reproductible», qui, depuis plus d'un siècle, aura été étudiée par les plus grands spécialistes mondiaux de toutes disciplines. Au premier rang de celles-ci, il y a les constats décisifs de la chirurgie et de la médecine sur «l'empreinte sans contact» et les traces de sang «sans arrachement». La tentative de datation du tissu par le Carbone 14 comme étant du XIIIe siècle n'expliquera évidemment pas la formation de l'image sur le Linceul dont on a, par ailleurs, des preuves certaines de l'existence antérieurement à cette date! Bien plus, elle obligera à un travail méthodique d'organisation logique de l'ensemble des résultats certains à ce jour: preuves contraignantes que le Linceul «ne peut pas ne pas être» la véritable pièce à conviction «infalsifiable» du récit authentique, par les Évangiles, de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ. Mettant de côté volontairement les multiples conjectures gratuites ou fantaisistes pour attirer l'attention sur l'essentiel certain, ce qu'il faut retenir, ce dossier photographique a pour but de permettre au lecteur de bonne foi de relire les Évangiles et de regarder le Linceul. Pour que, lui aussi, aujourd'hui, puisse constater et conclure. L'auteur. Il aimait se présenter comme un simple «montreur d'images» mais la vie d'Antoine Legrand se confond, depuis 1928 et jusqu'à la fin du XXe siècle, avec toutes les grandes études, découvertes et controverses concernant le Linceul. Ayant assisté à trois ostensions, il a examiné le Linceul à l'oeil nu pendant plusieurs heures et, privilège rarissime, il l'a même touché. Il a été membre de la Commission Internationale Scientifique réunie par le Professeur Vignon. À l'origine de plusieurs découvertes décisives, Antoine Legrand est devenu le carrefour de tous les chercheurs. Ce document est la synthèse de soixante-dix ans d'enquêtes et de réflexions d'un des meilleurs spécialistes. Les photographies. L'ensemble des photos de ce dossier a été réalisé par G. Enrié en 1931. Les photos ont été volontairement surexposées pour permettre une meilleure lisibilité. On se fera une idée exacte de la couleur et de l'intensité de l'empreinte sur l'excellente photo du visage réalisée par J.-B. Judica Cordiglia, qui est donnée à taille réelle en face du célèbre négatif de G. Enrié (voir 3e et 4e volets de couverture).

Fiche Technique

Paru le : 06/04/2006

Thématique : Histoire des religions du monde, Dictionnaires Prières et liturgie

Auteur(s) : Auteur : Antoine Legrand

Éditeur(s) : F.-X. de Guibert

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86839-965-7

EAN13 : 9782868399656

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 16

Hauteur : 30 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : 0,2 cm

Poids : 140 g