Chargement...
Chargement...

Le sacré dans tous ses états : catégories du vocabulaire religieux et sociétés, de l'Antiquité à nos jours

Paru le : 14/03/2013
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Manuel de Souza - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Annick Peters-Custot - Editeur scientifique (ou intellectuel) : François-Xavier Romanacce - Postfacier : Dominique Iogna-Prat

40,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces études analysent les modalités d'intégration et de circulation du vocabulaire religieux dans les discours des sociétés humaines. De la Rome antique à la France contemporaine, en passant par l'Occident médiéval, les évolutions soulignent les aléas du religieux et du sacré exprimés par des mots et des notions. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Cet ouvrage étudie l'intégration du vocabulaire religieux aux multiples discours qui interagissent dans les sociétés humaines. Ce lexique, qui prend un sens technique dans les discours religieux, est également véhiculé dans un cadre linguistique plus vaste, dans des discours non religieux, adopté ou contesté, et, parfois, il est transformé en retour dans des phénomènes de circulation lexicale et sémantique. Une perspective de longue durée, de l'Antiquité à nos jours, et transdisciplinaire, interroge des mots du religieux dans des cadres sociaux et culturels très différents afin d'analyser et de comparer, dans des études de cas, la nature, les évolutions, les causes et les effets du recours à ce vocabulaire et à ses catégories dans les sociétés historiques. Les sociétés anciennes offrent un terrain d'étude privilégié par la place globale, traditionnelle et dominante tenue, selon les Modernes, par la ou les religions dans leurs civilisations. L'a priori d'une préhistoire de la religion, dont Durkheim cherchait les formes élémentaires, a déployé sur l'histoire des Anciens un pesunt voile de contrition ou d'excès qui ne permet pas toujours de concevoir des pratiques et des idées indépendantes des traditions que nous avons forgées. L'élaboration des monothéismes, dès l'Antiquité, et leurs succès médiévaux, ont apporté un couronnement au religieux en conciliant de façon la plus aboutie et la plus documentée, les mots du religieux et ceux des institutions et du quotidien. L'Ancien Régime a vu la contestation, réformatrice ou éradicatrice, et le vocabulaire et les catégories retravaillés, mais toujours présents, rejoindre le cours plus libéral des choses. Les usages se maintiennent, ce vocabulaire est commun, utile, agréable et parfois rentable. Les évolutions soulignent les aléas du religieux et du sacré, exprimés dans des mots et des notions, dont l'intégration historique et sociale nous enseigne sur les multiples façons dont l'homme peut énoncer, organiser et utiliser son rapport au mystère de l'existence et des choses.

Fiche Technique

Paru le : 14/03/2013

Thématique : Histoire des religions du monde, Dictionnaires

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Publications de l'Université de Saint-Etienne

Collection(s) : Bibliothèque du CERHI, n° 10

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86272-609-5

EAN13 : 9782862726090

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 429

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 0,7 cm

Poids : 220 g