Chargement...
Chargement...

Swami, PDG et moine hindou

Auteur : Christian Fabre

Paru le : 06/06/2003
Éditeur(s) : Oxus
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Danièle Sommer - Collaborateur : François de Téramond

18,25 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le parcours de Christian Fabre, français d'origine vivant en Inde, directeur de Fashion international, fournisseur de Kenzo, Lee Cooper, etc., devenu swami (sage) sous le nom de Pranavananda Bramendra Avadhuta. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

«Je vivais depuis quinze ans en Inde. Jamais je ne m'étais soucié de spiritualité, j'étais bien trop occupé à faire prospérer mon affaire. J'avais des voisins brahmanes, la caste traditionnelle des prêtres dans la hiérarchie hindoue. Une femme brahmane surtout attirait mon regard. Je l'admirais de loin quand elle retroussait son sari, le passait entre ses jambes pour apprendre à son fils à faire du vélo. Elle m'invita chez elle et, entre deux gâteaux de riz fermenté, me parla de respiration, méditation et me prêta un livre, un seul : «Paroles de Ramakrisna». Ce fut l'illumination, je venais de découvrir un trésor.» Rien ne prédestinait Christian Fabre, né à Béziers d'un père cheminot et d'une mère couturière, à se retrouver en Inde. À 25 ans, il est employé d'une société de cuir à Madras, 20 ans plus tard, après la rencontre déterminante d'un maître spirituel, il est devenu Swami (Sage). Il a été ordonné moine hindou et est resté PDG de la première société de «sourcing» du Sud de l'Inde qui fournit quelques-uns des plus grands noms du prêt-à-porter européens. Il donne du travail à plus de 60.000 personnes réparties dans 23 usines. Aujourd'hui, Swami Pranavananda Brahmendra a fondé son ashram sans renoncer à diriger sa société. Il a fait don de tous ses biens à ses associés et ne possède plus rien en propre, pas même la maison où il habite. Il partage sa vie entre le temps des décisions stratégiques professionnelles et le temps du repli sur soi et de la méditation suivant le précepte de son gourou : «C'est dans la vie matérielle qu'il faut introduire le spirituel.» Son expérience est riche d'un enseignement profitable pour tous. Il nous confie comment l'homme coléreux, dépressif, dépendant du tabac et de l'alcool a appris à discipliner ses pensées, à respirer dans chaque partie de son corps, à apprivoiser ses émotions. Son ton est simple et direct, son témoignage d'une absolue sincérité. Est-il plus heureux qu'avant ? «On n'est pas plus ou moins heureux, répond-il. On est heureux ou pas. Je le suis.»

Fiche Technique

Paru le : 06/06/2003

Thématique : Histoire des religions du monde, Dictionnaires Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Auteur : Christian Fabre

Éditeur(s) : Oxus

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84898-003-6

EAN13 : 9782848980034

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 238

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 328 g