Chargement...
Chargement...

Les apôtres Thaddée et Barthélemy : aux origines du christianisme arménien : martyre et découverte des reliques de Thaddée, martyre et découverte des reliques de Barthélémy par Maroutha

Paru le : 31/03/2011
Éditeur(s) : Brepols
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Apocryphes, n° 13
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Valentina Calzolari Bouvier - Préfacier : Valentina Calzolari Bouvier - Traducteur : Valentina Calzolari Bouvier

41,95 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A l'époque de Théodose, en 380 après J.-C., le royaume arménien de Tiridate III adopte le christianisme comme religion d'Etat. C'est dans la tradition apocryphe que l'on trouve trace du passage des apôtres Thaddée et Barthélemy, et qu'il est ainsi possible de connaître l'expansion de la religion chrétienne dans ce pays. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Textes apocryphes chrétiens traduits et présentés par l'Association pour l'Étude de la Littérature Apocryphe Chrétienne. Les textes arméniens présentés et traduits dans ce volume relatent les circonstances de la prédication et du martyre des apôtres Thaddée et Barthélemy en Arménie, à l'époque du roi Sanatrouk. Les deux apôtres y apparaissent comme les fondateurs de l'Église arménienne, bien avant l'oeuvre évangélisatrice de Grégoire l'Illuminateur, au début du IVe siècle, lorsque le royaume d'Arménie adopta, le premier, le christianisme comme religion d'État. Livrant bataille aux démons et aux divinités mazdéennes, dans des récits imprégnés de mythologie païenne, les deux apôtres oeuvrent à l'accomplissement d'un plan divin qui fait du peuple arménien le nouveau peuple élu. Sur le modèle de l'histoire biblique, ces textes apocryphes participent en effet de la même visée que la pensée historiographique arménienne des origines et contribuent à inscrire le peuple arménien dans l'Historia sacra. Faisant suite aux Martyres, les deux récits de la Découverte des reliques des apôtres sur le sol arménien veulent apporter une caution d'authenticité à la tradition de leur mission. À l'époque des querelles christologiques qui suivirent le concile de Chalcédoine (451), le label d'apostolicité offert par les textes apocryphes légitima la politique d'affranchissement de l'Église arménienne, antichalcédonienne, par rapport à l'Église byzantine. De nos jours encore, l'Église d'Arménie, autocéphale depuis le VIe-VIIe siècle, s'appelle officiellement « Église apostolique arménienne ».

Fiche Technique

Paru le : 31/03/2011

Thématique : Bibles

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Brepols

Collection(s) : Apocryphes, n° 13

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-503-54037-6

EAN13 : 9782503540375

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 257

Hauteur : 19 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 282 g