Chargement...
Chargement...

Anne-Marie Javouhey : fondatrice de la congrégation des Soeurs de Saint-Joseph de Cluny, 1779-1851

Auteur : Geneviève Lecuir-Nemo

Paru le : 20/12/2001
Éditeur(s) : Karthala
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Mémoire d'Eglises
Contributeur(s) : Non précisé.

31,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Entrée en religion en 1798, Anne-Marie Javouhey fonde la petite société de Saint-Joseph reconnue officiellement en 1807. En 1822, elle se rend au Sénégal, puis en Gambie et en Sierra Leone. Elle découvre l'Afrique et donne une dimension missionnaire à sa congrégation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

En 1779, quand naît Anne Javouhey dans un petit village de Bourgogne, qui aurait pu présager la personnalité exceptionnelle dont elle allait faire preuve dans une vie toute entière au service de Dieu à travers le vaste monde, jusqu'à sa mort en 1851 ? Enfance heureuse au sein d'une famille profondément chrétienne, avec une grande complicité entre frères et sœurs, au rythme des travaux des champs et des fêtes religieuses. Les événements révolutionnaires changent tout, qui n'épargnent pas les campagnes. Chez la jeune fille, les persécutions religieuses éveillent l'ardent désir d'instruire et de catéchiser les enfants, surtout les filles jusqu'alors écartées de l'école. Voulant devenir religieuse, en 1798 elle se consacre à Dieu dans la clandestinité. Quelle voie prendre en ces temps troublés ? Echecs, pauvreté et doutes éprouvent et fortifient sa vocation. Sa foi contagieuse entraîne ses trois sœurs à sa suite. L'évêque d'Autun, convaincu, approuve la petite société de Saint-Joseph. Reconnue en 1807, elle prend le nom de Saint-Joseph de Cluny, après l'achat par leur père du couvent des Récollets situé dans cette ville. L'installation à Paris, l'adoption de la méthode d'enseignement mutuel, la personnalité de la Mère Javouhey, simple, communicative, généreuse, entreprenante, la font rapidement connaître. De nouveaux horizons s'ouvrent, de nouvelles possibilités d'action lui sont offertes. En 1817, elle accepte avec enthousiasme d'envoyer ses sœurs à l'île de Bourbon, puis au Sénégal en 1819. En 1822, la Mère Javouhey se rend elle-même au Sénégal puis Gambie et en Sierra-Leone. Elle découvre l'Afrique et donne alors sa véritable dimension missionnaire à sa congrégation. Sur place, elle mesure les difficultés de l'évangélisation en l'absence de clergé autochtone : d'où son engagement dans la préparation au sacerdoce des premiers prêtres sénégalais. En même temps, elle découvre l'esclavage, ce qui explique son action envers ceux qui ont été transportés de l'autre côté de l'océan, à Mana, en Guyane, où elle résidera de 1836 à 1843. Sa congrégation était en plein essor : Inde, Océanie, Mayotte, Nossi-Bé... La Mère Javouhey : une personnalité hors du commun. Sa passion d'accomplir la Volonté de Dieu et son engagement missionnaire inspirent aujourd'hui 3 000 Sœurs de Saint-Joseph de Cluny, originaires d'une soixantaine de pays et œuvrant dans tous les continents.

Fiche Technique

Paru le : 20/12/2001

Thématique : Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Auteur : Geneviève Lecuir-Nemo

Éditeur(s) : Karthala

Collection(s) : Mémoire d'Eglises

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84586-220-2

EAN13 : 9782845862203

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 427

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 16 cm

Poids : 770 g